Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Les accidents mortels: les chiffres clés des sociétés d'autoroutes françaises.


Messages recommandés

À fin 2018, le nombre de tués sur le réseau autoroutier concédé (157) a diminué de moitié par rapport à 2002.

 

Le niveau de sécurité sur autoroute est 5 fois supérieur au reste du réseau national.

 

 

La lutte contre la somnolence au volant, premier facteur d’accidents mortels, est une action de prévention forte menée par les sociétés et l’ASFA, mais c’est bien entendu l’ensemble des facteurs identifi és et présentés dans ce document sur lesquels portent les efforts d’analyse et de connaissance.

 

Cette connaissance acquise par l’ASFA et ses membres leur permet de proposer et mettre en place des actions de prévention pour faire de l’autoroute un espace de mobilité toujours plus sûr.

 

 

autoroutes.jpg

 

 

 

En 2018, 24 personnes ont été tuées à cause d'une vitesse excessive sur les autoroutes françaises concédées. Cela représente sur les 3259 tués en 2018 sur les routes françaises, 0,74 % des tués sur les routes françaises.

 

 

Tous ces radars, toutes ces jumelles, pour 0,74 % des tués sur les routes de France.

 

(le chiffre de 24 tués par an en moyenne figure en page 6 du document 2018).

 

 

https://www.autoroutes.fr/fr/a [...] s_cles.htm

 

 

La limitation est à 130 km/h depuis novembre 1974, soit quasiment 45 ans ! Et on est à 24 morts à cause de la vitesse. On peut raisonnablement en conclure que baisser les limitations ne sert pas à grand chose puisque les tués baissent quand même avec une limitation inchangée.

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0z38MF2y0-kLa vidéo est visible ici : https://www.koreus.com/video/audi-percute-arriere-camion-a42.html

 

Un accident sur autoroute française. (A42 - 14/07/19) - Merci à @dufonrafal

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 414
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

On peut y lire:

 

1,4% des occupants de VL ne portaient pas leur ceinture…

 

20% des tués ne portaient pas leur ceinture!

 

 

En général sur l' ensemble des rréseaux et lors d' un accident mortel, les femmes conductrices non ceinturées sont proportionnellement 2,3 fois moins nombreuses que les hommes conducteurs. (Étude sur 2006-2016)

Ce rapport passe environ à 2 pour les passagers.

Ça participe au fait que les femmes se tuent 3 fois moins souvent que les hommes sur la route en Nb de tués, et environ 1,9 fois au volume circulé .

 

Edit : détails ici

http://forum-auto.caradisiac.com/automobile-pratique/securite/sujet396237.htm

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La limitation est à 130 km/h depuis novembre 1974, soit quasiment 45 ans ! Et on est à 27 morts à cause de la vitesse. On peut raisonnablement en conclure que baisser les limitations ne sert pas à grand chose puisque les tués baissent quand même avec une limitation inchangée.

 

 

Pas très clair ...

 

Il n'est pas question de baisser la LV sur autoroutes. Si ?

Heureusement qu'il y a moins de mort même si on ne baisse pas les LV. Et ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ven578KA

 

:jap: Routes payantes et surtout à plusieurs voies avec séparateurs, rails et sans intersections :D

 

On devrait mettre des péages de partout sur les RN et RD, moins de monde, moins d'accident.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

les autoroutes ne sont pas payantes partout dans le monde.

 

 

Tant mieux.

Et qui paye l'entretien ? ... le saint esprit ou les impôts ? k4li.gif.9675620f94430564aa9bde7581c685cc.gif

 

Parce-que l'idée de ne plus avoir de péages et de les faire payer à tout le monde par le biais des impôts même à ceux qui ne les utilisent pas ... sans moi :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[h2]Des causes multiples[/h2]

1caf920eb739823132e2ddd32d1de62914ff2ece_driving-2934477.jpg

Les facteurs "naturels" favorisant la somnolence sont connus :

  • le climat : la chaleur entraîne la torpeur, le froid engourdit
  • la digestion : cette activité mobilise l'énergie du métabolisme au détriment de la concentration
  • la monotonie des longs trajets autoroutiers : l'absence de stimulation du cerveau conduit à un manque d’attention.

 

 

https://www.axaprevention.fr/p [...] -au-volant

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

17 % de tués par la vitesse pour 2018 157*0.17 = 27 morts.

En 2018, 27 personnes ont été tuées à cause d'une vitesse excessive sur les autoroutes françaises concédées. Cela représente sur les 3259 tués en 2018 sur les routes françaises, 0,8 % des tués sur les routes françaises.

Tous ces radars, toutes ces jumelles, pour 0,8 % des tués sur les routes de France.

 

Qu'est-ce que c'est que ce calcul à la noix ? Tu ne peux pas dire que la vitesse excessive ne représente que 0,8% des accidents mortels, en ne prenant en compte que les cas sur autoroutes rapportés au nombre total de morts sur tout le réseau français ! Ça n'a aucun sens... Tu as les chiffres pour les autres réseaux ?

Par ailleurs tu as mal lu (et là j'apporte de l'eau à ton moulin, tu vois je suis honnête :lol: ): ce n'est pas 17% (ni 27 morts) en 2018...

 

La limitation est à 130 km/h depuis novembre 1974, soit quasiment 45 ans ! Et on est à 27 morts à cause de la vitesse. On peut raisonnablement en conclure que baisser les limitations ne sert pas à grand chose puisque les tués baissent quand même avec une limitation inchangée.

 

Ce que tu ne comprends pas (et ça en devient lassant), c'est que si tu augmentes la vitesse sur autoroutes, ça veut dire que dans tous les autres cas où l'accident est provoqué par une autre cause (somnolence, alcool, drogue, medocs, manœuvres dangereuse, etc.) la vitesse supplémentaire (ne viens pas me dire que seuls les gens alertes, bien formés, avec des voitures bien entretenues, seront les seuls à rouler à... disons 150 ?) viendrait aggraver sacrément le bilan, et ferait remonter le nombre de morts sans doute. Donc tenir ce discours "pas de problème, on doit pouvoir remonter la vitesse sans risque" n'a aucun sens si tu ne traites pas les autres causes d'accidents.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un calcul tout à fait correct. ensuite, que le résultat ne te plaise pas, ça c'est autre chose.

bienvenue dans la réalité, loin de tes fantasmes :bah:

 

Hum, sauf que ces 0,8% ce n'est pas la réalité, c'est juste dans tes rêves...Je suis sympa je vais quand même t'aider un peu...

Dans le document auquel tu fais référence (https://www.autoroutes.fr/FCKeditor/UserFiles/File/ASFA_chiffres_cles_Accidents_mortels_2018.pdf) :

- page 2 : 157 morts en 2018 sur le réseau d'autoroutes concerné

- page 3 : accidents mortels provoqués par une vitesse excessive : 17. Où as tu vu qu'il s'agit d'un pourcentage ? Le titre du graphe c'est pourtant "nombre d'accidents mortels par facteur"... Donc au final en 2018 c'est 10,8% des accidents mortels qui sont directement reliés à une vitesse excessive.

 

Par contre tu ne peux pas extrapoler à la france entière en présumant qu'il n'y a eu sur tout le reste du réseau routier aucun autre mort dans un accident lié à une vitesse excessive.

Ton raisonnement s'apparente à : dans ma ville il y a 20 000 personnes, la moitié de femmes, soit 10 000. Sur l'ensemble de la france il y a donc 10 000 / 67 000 000 x 100 = 0,015% de femmes. Ça fait pas beaucoup, qu'est-ce que tu en penses ? Avant de me répondre que mon exemple est débile, réfléchis à ce que tu as écrit plus haut, et tu verras que ton 0,8% est une escroquerie tout aussi débile (en plus le calcul est faux puisque tu avais mal exploité les chiffres fournis dans le pdf)...

 

Merci qui ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À fin 2018, le nombre de tués sur le réseau autoroutier concédé (157) a diminué de moitié par rapport à 2002.

 

Le niveau de sécurité sur autoroute est 5 fois supérieur au reste du réseau national.

 

 

La lutte contre la somnolence au volant, premier facteur d’accidents mortels, est une action de prévention forte menée par les sociétés et l’ASFA, mais c’est bien entendu l’ensemble des facteurs identifi és et présentés dans ce document sur lesquels portent les efforts d’analyse et de connaissance.

 

Cette connaissance acquise par l’ASFA et ses membres leur permet de proposer et mettre en place des actions de prévention pour faire de l’autoroute un espace de mobilité toujours plus sûr.

 

 

autoroutes.jpg

 

 

17 % de tués par la vitesse pour 2018 157*0.17 = 27 morts.

 

 

En 2018, 27 personnes ont été tuées à cause d'une vitesse excessive sur les autoroutes françaises concédées. Cela représente sur les 3259 tués en 2018 sur les routes françaises, 0,8 % des tués sur les routes françaises.

 

Tous ces radars, toutes ces jumelles, pour 0,8 % des tués sur les routes de France.

 

 

https://www.autoroutes.fr/fr/a [...] s_cles.htm

 

 

La limitation est à 130 km/h depuis novembre 1974, soit quasiment 45 ans ! Et on est à 27 morts à cause de la vitesse. On peut raisonnablement en conclure que baisser les limitations ne sert pas à grand chose puisque les tués baissent quand même avec une limitation inchangée.

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0z38MF2y0-k

 

Un accident sur autoroute française. (A42 - 14/07/19) - Merci à @dufonrafal

 

 

Ce qui est fabuleux dans ton post c'est que sur autoroutes :

1 - la vitesse tue.

2 - on en connait le pourcentage de responsabilité.

 

Alors que sur les topics 80km/h et autres, sacre bleu, la vitesse ne tue pas parce-que ce n'est pas une cause d'accident et de plus on y rabâche que la SR raconte n'importe quoi car elle est incapable de donner le % d'accidents causés par la vitesse.

 

C'est tout et son contraire. Fabuleux :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum, sauf que ces 0,8% ce n'est pas la réalité, c'est juste dans tes rêves...Je suis sympa je vais quand même t'aider un peu...

Dans le document auquel tu fais référence (https://www.autoroutes.fr/FCKeditor/UserFiles/File/ASFA_chiffres_cles_Accidents_mortels_2018.pdf) :

- page 2 : 157 morts en 2018 sur le réseau d'autoroutes concerné

- page 3 : accidents mortels provoqués par une vitesse excessive : 17. Où as tu vu qu'il s'agit d'un pourcentage ? Le titre du graphe c'est pourtant "nombre d'accidents mortels par facteur"... Donc au final en 2018 c'est 10,8% des accidents mortels qui sont directement reliés à une vitesse excessive.

 

Par contre tu ne peux pas extrapoler à la france entière en présumant qu'il n'y a eu sur tout le reste du réseau routier aucun autre mort dans un accident lié à une vitesse excessive.

Ton raisonnement s'apparente à : dans ma ville il y a 20 000 personnes, la moitié de femmes, soit 10 000. Sur l'ensemble de la france il y a donc 10 000 / 67 000 000 x 100 = 0,015% de femmes. Ça fait pas beaucoup, qu'est-ce que tu en penses ? Avant de me répondre que mon exemple est débile, réfléchis à ce que tu as écrit plus haut, et tu verras que ton 0,8% est une escroquerie tout aussi débile (en plus le calcul est faux puisque tu avais mal exploité les chiffres fournis dans le pdf)...

 

Merci qui ?

Ben moi j' avais compris que ces 17 tués sur les autoroutes concédées étaient comparés aux 3300 tués de l' ensemble des réseaux. Mais pas qu' il en était fait un échellage du facteur viesse à l' ensemble des tués à l' ensemble des réseaux.

 

Et je n'avais pas trouvé à redire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Citation :

Ben moi j' avais compris que ces 17 tués sur les autoroutes concédées étaient comparés aux 3300 tués de l' ensemble des réseaux. Mais pas qu' il en était fait un échellage du facteur viesse à l' ensemble des tués à l' ensemble des réseaux.

Et je n'avais pas trouvé à redire.

Pas d'accord. Sa conclusion (passage mis en gras en dessous) est rédigée de telle façon qu'on pourrait croire que sur les routes françaises il n'y a que 0,8% (ou 0,5% s'il avait utilisé les bonnes valeurs...) de tués pour cause de vitesse excessive. Pour affirmer ce genre de chose il faudrait qu'il ait des données montrant qu'en dehors de ces autoroutes concédées il n'y a eu aucun accident directement lié à une vitesse excessive. Est-ce que tu as ce genre d'info alban_92 ?

 

En 2018, 27 personnes ont été tuées à cause d'une vitesse excessive sur les autoroutes françaises concédées. Cela représente sur les 3259 tués en 2018 sur les routes françaises, 0,8 % des tués sur les routes françaises.

Tous ces radars, toutes ces jumelles, pour 0,8 % des tués sur les routes de France.

 

 

à quoi ça rime de calculer le pourcentage que représentent les décès observés sur une partie du réseau ET liés à une cause spécifique (vitesse), par rapport au nombre total de décès observés sur l'ensemble du réseau ? Quelle conclusion pourrait on en tirer ? Est-ce que c'est cohérent avec ce qu'alban_92 à écrit ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...