Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

[Tuto] Réfection des étriers de frein citroen C5 I (2.0 HDI DERHZB Break 2003 ph

 

Il y a 12 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Tutoriel

[Tuto] Réfection des étriers de frein citroen C5 I (2.0 HDI DERHZB Break 2003 ph

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
.
Profil : Routard confirmé
samtrops
Coupe bronze Technique Technique - succès bronze nombre de vues Technique - succès argent sujets
  1. Posté le 21/08/2018 à 16:43:20  
  2. answer
  1. J'aime1
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Difficulté : assez facile, le travail doit être fait rigoureusement et proprement.
Salut,

Dans ce sujet, je vais expliquer comment j’ai procédé pour réviser mes étriers de frein avant de A à Z.

Suite au symptôme de frein à main qui grippe sur ma C5 break de 2003 (360000 km) il a fallu se coller au problème. J’avais déjà ouvert mon étrier avant droit il y a environ 100000km pour le même problème, et c’est le gauche qui s’y est mis. Le mécanisme de frein à main sur l’étrier ne revient pas à sa position initiale à cause de la corrosion et les freins ne se desserrent pas lorsqu’on abaisse le frein à main. Le levier de frein à main dans l’habitacle est complètement lâche et il faut débloquer le mécanisme en tapotant sur la commande de frein de parking au niveau de l’étrier concerné (là ou le câble est accroché) après chaque desserrage du frein à main pour éviter à tout prix la surchauffe. Attention, le symptôme du freinage résiduel peut également être dû au mécanisme de rattrapage d’usure situé dans les pistons.

Ma philosophie d’entretien est d’éviter le remplacement quand c’est possible, c’est pourquoi je partage la méthodologie que j’ai suivie. Attention aux manipulations sur les freins, un minimum de connaissances est nécessaire, mais surtout de la propreté et de la rigueur. Beaucoup de gens préfèrent remplacer les organes directement reliés à la sécurité au moindre défaut mais je suis convaincu que de la mécanique bien entretenue a la même fiabilité que la neuve, d’autant plus si on ne remplace pas par de la pièce d’origine. Pécuniairement, il n’y a pas de doute, en comparaison avec le prix d’un étrier de qualité d’origine qui vaut une bonne centaine d’euros, on remet en état les deux étriers pour une petite trentaine d’euros, graisse comprise.


J’ai attendu la fin de mes plaquettes/disques pour procéder à l’opération et tout remplacer, mais il suffit théoriquement de déposer l’étrier.

Pièces nécessaires :
Il suffit d’un peu d’huile de coude, mais puisqu’on en est là je recommande de remplacer les soufflets de piston et autres joints. Le résultat de ce grippage est la corrosion (je roule sur des routes énormément salées en hiver) et dans ces conditions, il est pratiquement impossible de déposer un soufflet de piston sans le détériorer. J’ai monté ces références :

2x Kit réparation étrier : Citroen 4427A2 (per ex. Frenkit 257039, 10€ pièce)
2x joints thoriques dia 12,70x2,62. Attention à choisir des joints fabriqués à partir de matériaux adaptés aux systèmes hydrauliques et qui tiennent en température (pas d’epdm, seulement du FPM ou NBR). (3€ les 5)

De la graisse à freins (type ATE 03.9902-0510.2)
De la pate cuivre (type AD CT10)

Une douille 6 pans de 14 à sacrifier.

Du liquide de frein pour la purge, DOT4.

Etape 1 : démontage

Procédure :
Rentrons donc dans le vif du sujet.
J’ai pris quelques photos parce que ma première ouverture d’étrier avant avait été un peu laborieuse, enfin moins que la fermeture ;).

Lever la voiture, comme d’habitude on utilise des chandelles (!)
Déposer les roues
Déserrer les flexibles avec une bonne clef plate de 14
Détacher les câbles de frein à main
Passer du dégrippant sur les vis apparentes, surtout sur la torx qui maintient le levier de frein à main.
Déposer l’étrier (2 vis de 12 ou 13mm)
Je ne fais pas de dessin, il y a de l’info sur internet et même des vidéos sur le sujet.


Etape 2 : Nettoyage-dérouillage

Dévisser les flexibles en tournant l’étrier puis les boucher (j’utilise des bouchons livrés avec les filtres à GO).
Une fois l’étrier dans les mains, déposer le piston en le tournant dans le sens inverse de la flèche indiquée sur le bord du corps de cylindre. J’utilise la clef à ergot d’une meuleuse 230mm.
Travailler au dessus d’une bassine, de préférence avec des gants (attention au liquide de frein qui détériore les vernis de peinture) retirer le piston du cylindre.
Déposer le soufflet (si le remplacement est prévu) et le joint de piston. Le soufflet est solidaire d’une bague en métal qui est insérée dans une gorge usinée en bout du cylindre.
Déposer les ressorts de frein à main.
Repérer/trier les pièces par côté !
Déposer la vis de levier de frein à main (Torx 30), si elle se laisse faire.

Nettoyer tout ça, suivant la méthode qui vous plaît :

Méthode courageuse : brosse métallique + huile de coude
Méthode économie d’huile de coude : brosse métallique sur meuleuse (j’utilise une brosse de type D-29577, sur une meuleuse d’angle : Porter des protections pour les yeux et des gants) . C’est pas mal, mais il y a mieux :
Méthode sans les mains: électrolyse + karcher ou brosse

J’ai bricolé un bain d’électrolyse que je branche dès que possible et ca vaut le coup.
J’assemble mes pièces avec de la visserie de récupération et du fil de fer

1-electro-1Voir l'image en grand0 vote

Je recouvre d’eau et relie (dans le bon sens !) le (+) sur l’électrode et les (-) sur les pièces.

2-electro-2startVoir l'image en grand0 vote

Je verse un peu de cristaux de soude et j’allume mon alim CC. Sous 48V je monte de 2-3 à une trentaine d’ampères en 2:30-3h. La couleur de l’écume atteste de l’efficacité du dérouillage !

3-electro-3endVoir l'image en grand0 vote


Je débranche et sort tout ca (avec des gants nitriles étanches !), un coup de karcher au max (rotobuse) et c’est prêt. (un coup de brosse pour les plus pointilleux, mais si on ne peint pas c’est inutile)
Sortie de bain:

4-avantVoir l'image en grand0 vote

Après un petit passage au karcher:

5-apresVoir l'image en grand0 vote

Séchage à la soufflette, surtout l’intérieur du cylindre, puis on finit de démonter le levier de frein à main, ses joints et l’ergot de butée du levier.


6-deposelevierVoir l'image en grand0 vote


Joli bout de rouille caché sous le joint...

7-rouilleavantVoir l'image en grand0 vote


Etape 3 : Refection du mécanisme de frein à main

C’est là que ca se corse, il faut maintenant déposer la vise pentagonale. Sauf si vous avez une douille pentagonale à disposition, c’est assez faisable avec une douille de 14 hexagonale (qui gardera malheureusement des stigmates de l’opération). Je place la douille de manière à ce que l’une des arêtes de la tête de vis entre dans un pan de la douille, et la plaque à cet endroit. Ensuite, avec un marteau cuivre je force le flanc de la tête de vis dans la base de la douille. La douille se trouve désaxée par rapport à la vis, mais le desserrage s’effectue sans difficulté, surtout avec un tube sur le manche du porte-douille…

8-pentagonaleVoir l'image en grand0 vote

On voit du frein à vis sur le filetage. On voit aussi comment la vis est placée dans la douille.

9-pentawegVoir l'image en grand0 vote

A coup de dégrippant et avec le marteau en cuivre (ou une cale de bois), on peut sortir le mécanisme de frein à main. Inutile de préciser qu’il peut être sage de replacer le levier sur la couronne crantée avant de cogner :


10-mecFaMVoir l'image en grand0 vote
Sur la photo, la rouille est déjà partie avec de la toile émeri.

Bon, on continue avec la brosse et la toile émeri :

12-brille12-brilleVoir l'image en grand0 vote

Quand c’est tout beau, on nettoie encore le cylindre et on va pouvoir réassembler tout ca.

Remplacer le joint torique du mécanisme après avoir enduit la gorge de graisse à frein.


11-jointFaM11-jointFaMVoir l'image en grand0 vote
Graisser également la partie cylindrique du mécanisme au dessus du joint et le cylindre dans lequel il s’insère.
Insérer le mécanisme de façon à ce que la gorge coïncide exactement avec la position du nez de la vis pentagonale
Visser celle-ci à la main, avec du frein à vis avant de donner un tour de clef (Je mets 12 Nm).
Essuyer l’excédent de graisse.

A ce moment, je me suis dit que cette corrosion était probablement due à un manque d’étanchéité des joints, et j’ai décidé de tenter de l’améliorer avec du joint bleu.
Peut-être encore 300000km tranquille…

D’abord au niveau du contact cylindre/axe

13-reposeJ1Voir l'image en grand0 vote

Puis par-dessus le joint neuf avant de remonter le levier.

14-reposeJ2Voir l'image en grand0 vote

Revisser l’ergot de butée avec de la pate cuivre
Positionner le levier sur sa couronne, le levier doit être juste contact avec l’ergot, avec éventuellement un petit jeu.
Réinsérer la vis de maintien du levier avec de la pâte cuivre (oui, j’en mets partout)
Vérifier le fonctionnement du mécanisme à la main.
Positionner le ressort.

Bon, ca c’était une photo avant, mais après c’est pareil, en plus propre. C’est à l’intérieur que c’est différent !
[Je cherche la photo...]

Positionner délicatement le nouveau soufflet et l’insérer délicatement avec une cale de bois

Remplacer le joint du cylindre de frein, en graissant la gorge.
Remiser dans un coin propre!


Etape 4 : Réfection du mécanisme de rattrapage d'usure

Vient maintenant le piston et le système de rattrapage d’usure.
Dans le Piston, le mécanisme sur ressort est une sorte de roue libre qui fonctionne grâce à quatre éléments principaux :
Un roulement radial
Un piston avec un joint d’étanchéité (base de la vis hélicoidale)
Un ressort
Un trou de mise à l’air libre

Si ce système fonctionne mal, deux cas de figures peuvent se présenter :
1-La rotation de la tige hélicoïdale est bloquée : le freinage est inefficace et le mécanisme de frein à main peu être détérioré
Causes possibles : grippage du piston, joint défectueux, roulement grippé.

2-La rotation de la tige hélicoïdale est libre dans les deux sens : le système de rattrapage d’usure avance trop vite, en particulier lors du serrage de frein à main qui ne revient dans ce cas pas en position initiale et la roue garde un freinage résiduel qui peut être conséquent.
Causes possibles : trou de mise a l’air libre bouché, joint défectueux.

On démonte donc le bazar en déposant le circlips. On respecte l’ordre des ressorts et rondelles puis le sens du roulement pour le remontage, puis vient l’extraction du piston de la vis hélicoïdale qui doit venir gentiment à la main. Dans le cas difficiles, on peut s’aider d’une pince en protégeant le filetage et d’un tournevis qui peut être inséré dans l’encoche à la base du piston.

16-pistonVoir l'image en grand0 vote

Attention à ne pas endommager le piston de frein qui est usiné dans un alliage assez fragile et sensible aux rayures.

18-propreVoir l'image en grand0 vote

Quand le piston de frein est nu, un nettoyage s’impose. Nettoyer les cavités et s’assurer que la zone de friction du joint est en bon état. Récurer le trou de mise à l’air libre avec un foret (1,5 ou 2) ou avec un fil de fer. Ce trou de mise à l’air libre débouche dans la gorge du soufflet de piston à 90° par rapport aux emplacements des ergots de plaquette sur le piston de frein.

17-airlibreVoir l'image en grand0 vote


Remplacer le joint sur le piston de vis hélicoïdale en disposant un peu de graisse à frein dans la gorge puis réassembler le tout.


Etape 5 : Remontage

On réassemble ensuite le piston dans le cylindre.

Graisser la paroi du piston puis l’insérer, éventuellement en l’inclinant et avec des mouvements de rotationAtteindre le point de contact du mécanisme de frein à main avec l’hélicoidale le plus droit possible, tourner dans le sens inverse de la flèche jusqu’à sentir le point d’entrée de l’hélicoidale.
Visser le piston dans le sens de la flèche, en veillant au positionnement du soufflet, jusqu’au fond, en exercant une pression sur le piston.
Actionner le mécanisme de frein à main, pour vérifier son fonctionnement. Le piston doit sortir par à-coups, sans résistance.
Répéter l’opération de vissage du piston, jusqu’à ce que le logement du piston (qui accueille l’ergot de plaquette) soit face au repère à la base de la flèche

C’est prêt à remonter sur la voiture !
Vérifier la position des plaquettes et des témoins d’usure
Remonter le flexible de frein sur l’étrier puis le câble de frein à main

Reposer l’étrier (couple de serrage des vis sur colonnettes : 3daN.m, serrage chape d’étrier sur pivot :12 daN.m)

J'espère que ceci vous sera utile!
Message édité par samtrops le 21/08/2018 à 21:14:28

---------------
Experience is what you get when you don't get what you want. -Stanford
Sujets relatif
Save earth, the only planet that has chocolate !
Profil : Tutorialiste Doc Mécanique 2018
autodoum
Coupe or Technique Technique - succès or nombre de vues Technique - succès or sujets
  1. Posté le 26/08/2018 à 12:31:39  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:fake07:16]

Super intéressant, merci pour le partage !


---------------
L'automobile est un véhicule automoteur lent et peu nerveux possédant deux roues en trop.
Vous cherchez un tuto ? c'est ici : http://www.forum-auto.com/pole [...] 150533.htm
Profil : Routard confirmé
xanriba
Technique - succès bronze sujets
  1. Posté le 27/08/2018 à 20:31:49  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir,


Excellent0 vote

Merci pour ce partage.
Hop, dans les favoris !

BravoSmiley0 vote


---------------
Xantia break Exclusive 2.0L HDI 110cv 1999, C5 berline finition "X" 2.0L HDI 110cv 2001, C5 break Exclusive 2.0L HDI 138cv 2006 (sans FAP..OUF !!), C1 Attraction (3 pattes essence) AM 2011, Renault CLIO 3, AM2008, 1,2 essence 75cv (D4F)
Publicité

.
Profil : Routard confirmé
samtrops
Coupe bronze Technique Technique - succès bronze nombre de vues Technique - succès argent sujets
  1. Posté le 29/08/2018 à 14:25:46  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci pour les compliments les gars!
Message cité 1 fois

---------------
Experience is what you get when you don't get what you want. -Stanford
Invité
  1. Posté le 23/09/2019 à 17:37:24  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

samtrops a écrit :

Merci pour les compliments les gars!
Afficher plus
Afficher moins



Merci pour ce post !
Quelle est la différence entre la pâte cuivre et la graisse à frein ?
En recherchant de la pâte cuivre je tombe sur "graisse cuivre" qui est une graisse résistante a très hautes températures, et donc parfaite pour les étriers. Je ne vois donc pas la différence avec la graisse à frein. Du coup, laquelle mettre à quel endroit ? Peut on mettre de la graisse cuivre partout ?
Et par ailleurs, qu'est ce que la partie cylindrique dans cette phrase "Graisser également la partie cylindrique du mécanisme au dessus du joint" ?

Merci :)
Eddy

Message cité 1 fois
Publicité

De passage.
Profil : Retraité
ballbearing
Coupe or Technique Technique - succès or nombre de vues Technique - succès or sujets
  1. Posté le 23/09/2019 à 17:57:29  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

AnonymeEddy a écrit :

Du coup, laquelle mettre à quel endroit ? Peut on mettre de la graisse cuivre partout ?
Afficher plus
Afficher moins

Bonsoir ;)
Je ne répond que pour la graisse ATE du tube bleu en photo plus haut.
Car en effet pour tout ce qui est en contact avec le fluide de freins ( composés Glycols) il ne faut que ça!
Tout lubrifiant pétrole, comme graisse roulements, huiles moteur est à proscrire totalement. Ca détruit les joints toriques et caoutchoucs du circuit hydraulique .

----
Après pour les graisses des parties mécaniques , les souffets de colonettes, graisse cuivre sur ce qui est exposé aux intempéries c'est une autre lubrification. Avec des préconisations et des choix parfois "perso" d'habitudes

Message cité 1 fois
Message édité par ballbearing le 23/09/2019 à 18:09:12
Invité
  1. Posté le 23/09/2019 à 21:21:46  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

ballbearing a écrit :

Bonsoir ;)
Je ne répond que pour la graisse ATE du tube bleu en photo plus haut.
Car en effet pour tout ce qui est en contact avec le fluide de freins ( composés Glycols) il ne faut que ça!
Tout lubrifiant pétrole, comme graisse roulements, huiles moteur est à proscrire totalement. Ca détruit les joints toriques et caoutchoucs du circuit hydraulique .

----
Après pour les graisses des parties mécaniques , les souffets de colonettes, graisse cuivre sur ce qui est exposé aux intempéries c'est une autre lubrification. Avec des préconisations et des choix parfois "perso" d'habitudes
Afficher plus
Afficher moins




Bonsoir,

D'accord merci. Personnellement je compte m'attaquer uniquement au mécanisme de frein à main. Et si j'ai bien compris le post il y aura un joint torique à l'intérieur, donc graisse ATE uniquement. C'est juste ?
Pour entretenir le mécanisme de frein à main, il faut acheter le kit de réparation de l'étrier + le joint torique dia 12,70x2,62 ou y a-t-il quelque chose d'inutile ?

.
Profil : Routard confirmé
samtrops
Coupe bronze Technique Technique - succès bronze nombre de vues Technique - succès argent sujets
  1. Posté le 24/09/2019 à 11:43:47  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Salut,

comme le dit justement ballbearing, ce que j'apelle "la graisse à frein" est généralement une graisse à base de silicone qui n'interagit pas avec les composants des joints ni avec le liquide de frein. C'est effectivement la seule graisse à utiliser à l'intérieur du circuit hydraulique de freinage et donc du cylindre d'étrier, pour le mécanisme du piston et la paroi extérieure du piston par exemple.

Pour les colonnettes je n'utilise pas non plus de graisse cuivre, en particulier si elle ont un joint, je les graisse aussi avec de la graisse à frein ou une "graisse céramique" plastilube ou un truc que les allemands appellent "anti quietsch paste". Il y a beaucoup de sortes de graisses différentes et c'est parfois difficile de choisir la bonne.

La graisse cuivre va particulièrement bien protéger les jonctions de pièces qui sont soumises aux températures (échappement, surfaces d'appui et glissières des plaquettes de frein, surface d'appui de disque sur pivot et roues...) en diminuant leur résistance thermique, ce qui va limiter l'oxydation puisque la température locale sera moindre.
J'en mets aussi sur les vis de roues et sur les vis de fixation de support d'étrier, ce qui est discutable au niveau des filetages: En effet, le serrage d'une vis au couple est non seulement nécessaire pour rester dans la limite élastique de la vis mais aussi pour garantir une force minimum de glissement au desserrage (en définissant une certaine force d'appui sur les surfaces du filet) qui sera faussée par la présence d'un film gras entre les surfaces de contact. C'est donc théoriquement faux de graisser les filets de vis, mais dans la pratique je me félicite de la faire quand même quand vient le moment dévisser...

Le joint thorique 12,7x2,62 est nécessaire pour le mécanisme du levier de frein à main qui se démonte en retirant la vis pentagonale. Le joint du piston est normalement fourni dans le kit. Graisse ATE ou autre marque, tous les grands fabricants de frein et de lubrifiants en vendent. Ceci dit je n'ai rien contre ATE, l'adhésif noir sur le tube bleu ne cache pas la marque mais bouche un trou sur le tube qui résulte de la chute d'un tournevis sur le tube qui était encore neuf... ;)

Bon courage!
Message cité 1 fois

---------------
Experience is what you get when you don't get what you want. -Stanford
La bva autoactive y'a bon
Profil : Pilote semi-pro
bernard-47c08
Technique - succès bronze sujets Technique - succès argent messages
  1. Posté le 25/09/2019 à 00:56:07  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

samtrops a écrit :

J'en mets aussi sur les vis de roues et sur les vis de fixation de support d'étrier, ce qui est discutable au niveau des filetages: En effet, le serrage d'une vis au couple est non seulement nécessaire pour rester dans la limite élastique de la vis mais aussi pour garantir une force minimum de glissement au desserrage (en définissant une certaine force d'appui sur les surfaces du filet) qui sera faussée par la présence d'un film gras entre les surfaces de contact. C'est donc théoriquement faux de graisser les filets de vis, mais dans la pratique je me félicite de la faire quand même quand vient le moment dévisser...
Afficher plus
Afficher moins


Salut
pour graisser les filets des vis pourquoi ne pas utiliser une huile très fine comme une bombe de "3 en un" ça dégrippe et graisse en même temps et ça assure un bon serrage et un desserrage facile sans forcer sur les filets comme une graisse perso c'est ce que je fais


félicitations pour ton tuto très bien fait


---------------
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne et la pratique, c'est quand tout fonctionne et qu'on ne sait pas pourquoi.

Xantia 1.8i 16v bva al4, SX pack clim, gris quartz, d'avril 1999
.
Profil : Routard confirmé
samtrops
Coupe bronze Technique Technique - succès bronze nombre de vues Technique - succès argent sujets
  1. Posté le 02/01/2020 à 15:18:19  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salut Bernard,

merci pour ton post de l'année dernière:
effectivement, pour les filets, utiliser du du 3 en 1 comme du WD40 par exemple ou même du "dégrippant" sur les filets de vis est aussi à mon avis un bon compromis.

Aplus


---------------
Experience is what you get when you don't get what you want. -Stanford
Publicité

 Page :
1

Aller à :