Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Avant guerre (…-1945)

Il était une fois...Bugatti.


Invité §non661Yn
 Partager

Messages recommandés

Invité §ebu216Gd

Oui mais il y a 2 Royales et une reconstruction dans ce musée contre UNE seule Royale en Europe avant que FS ailler rechercher outre-Atlantique pas mal de voitures (il a écumé autre chose que des Bugatti!).

 

Le fiacre T44 a été restauré en Suède avant de partir aux USA.

 

ebugatti67, n'oublie pas que, contrairement aux musées européens (musées d'Etat), les fondation américaines revendent parfois des éléments de leur patrimoine pour renouveler leurs expositions... Rien n'exclut que ces voitures reviennent en Europe dans le futur.

 

 

Merci Tunesi pour ces précisions,

 

Et d'une certaine manière ça me rassure !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 30,4K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

  • aravis68

    2147

  • buga 2

    1952

  • Gap05

    1751

  • jEANMARIE

    1447

Invité §tun768Yb

Pourquoi confirmerais-je? Regarder le Dumont: La T40 d'origine et la T40A, toutes deux carrossées en cabriolet Jean Bugatti, une avec moins de 30.000 Kms d'origine et toutes ses factures depuis la vente au 1er propriétaire, la seconde en Suisse, repeinte.

 

Le T35A avait été gréé en roues GP

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §ebu216Gd

 

2 par cylindre OUI mais un delco avec seulement 4 sorties de fils .... alors c'est du folklore.... ou quoi ????

et pour revenir au Bec Hellouin

2 Bugatti T/40 et de mémoire un T/35 A TECLA ..... si Tunesy peut confirmer ....

 

 

Toutes ces autos que tu cites sont photographiées dans le livre de Pierre Dumont ( édition 1974 )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §sag507uN

 

Toutes ces autos que tu cites sont photographiées dans le livre de Pierre Dumont ( édition 1974 )

 

 

Merci..... je cultive ma mémoire :lol::sol: pendant qu'il en est encore temps :jap: :q

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §ebu216Gd

 

Merci..... je cultive ma mémoire :lol::sol: pendant qu'il en est encore temps :jap: :q

 

 

 

Entre temps Tunesi venait aussi de le citer !!!

Mais il a dégainé plus vite que moi !!! :):):)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §bug337la

Sauf que dans le livre de Pierre Dumont, les photos sont en noir et blanc et que sur bugattiregister.com elles sont en couleurs

 

Des types 40 roadster il y en a eu beaucoup plus que trois, donnez vous la peine de consulter bugattiregister.com

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §spe524ab

 

Ce n'est pas le chassis #37228 mais le # 4867

 

On l'appelait alors "4944" en pensant être un T39A

 

il a été la propriété de De Dobbeleer. Ensuite entré aux États-Unis dans cet état

par Seldon Loring qui l'a vendu à Arnold Engborg, un passionné d'Alfa Roméo de la région de Boston.

 

Arnold a enlevé le corps et a commencé le processus de reconstruction d'une carrosserie GP, y compris la queue faite, en grande partie, de bois.

 

Après un certain nombre de propriétaires, y compris Donald Koleman, l'identité de la voiture a été établi comme 4867, la voiture revient en Italie (où il a été

livré à l'origine) et est maintenant la propriété Stabiumi Giovanni de Brescia.

 

Voir à http://www.bugattiregister.com/wiki/index.php?title=4867

 

 

Bonsoir,

merçi a Bugatti69 pour cette information, on a finalement un n° de chassis pour cette voiture et son histoire depuis l'achat de Jean De Dobbeleer a Novo. Il est vrai que certain pilote de course transformais leur carrosserie d'apres le besoin et la mode en competition de l'epoque, mais il reste le problème des monoplace, celle de la photo Bugattibuilder est confirmé etre celle de Chatard achetée par De Dobbeleer et celle de Moffatt est une GP a carrosserie transformé en Monoplace. Apparament celle de Burgaller est egalement une GP transformé, reste encore l'Anglaise a moteur T51 (Bugatti registre GB 1954). Il serai interressant de connaitre l'histoire de la monoplace Chatard avant qu'elle etait sa propriete et est ce que cette carrosserie etait de l'usine de Molsheim

 

sportivement Gerard

 

bugatti69

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

en dehors de vos discussions de spécialistes qui permettront peut-être de faire avancer les choses,j'essaie de rester cartésien..

 

poser un cable bien neuf et bien rouge sur la deuxiéme bougie de chaque cylindre et le faire se perdre dans le tube de distribution des fils me semble anachronique,indécent,trompeur,et prendre l'acheteur pour un gogol..

n'aurait-il pas été plus "sain" de laisser une bougie sur deux sans cable???

c'est trompeur aussi en matiére de restauration..

mettre une belle peinture sur de la rouille,repeindre ou rechromer un accessoire qui ne fonctionne plus et le replacer pour qu'on croie qu'il fonctionne procéde pour moi du même cheminement..

 

qui accepterait de mettre un tel prix sur une voiture,puis tirer sur un des cables de bougies et constater qu'il n'est raccordé a rien??

 

je ne sais pas mais je suis un peu décontenancé par ce procédé..

c'est comme si on avait voulu cacher quelque chose..

au "con" qui a assez de fric pour l'acheter et qui n'y connait rien..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §sag507uN

poser un cable bien neuf et bien rouge sur la deuxiéme bougie de chaque cylindre et le faire se perdre dans le tube de distribution des fils me semble anachronique,indécent,trompeur,et prendre l'acheteur pour un gogol..

 

Ayant soulevé ce liévre, seul Buga y a repondu , j'attendais plus de réaction de la part des Bugattistes concernant ce "détail"

Saga55

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Personne n'a rien compris, c'est une voiture sortie d'un livre ou d'un film de Stephen King !

Ou alors c'est une restauration a la Sarkozy, du vent !

et pourquoi pas qu'un seul fil sortie du distributeur se dédouble dans le tube pour alimenter deux bougies,

elles s'allument bien en même temps me semble t'il !

Citroen avait repris un systeme dans ce genre pour la deuche sauf que les deux bougies n'etait pas sur le même cylindre !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §sag507uN

Personne n'a rien compris, c'est une voiture sortie d'un livre ou d'un film de Stephen King !

Ou alors c'est une restauration a la Sarkozy, du vent !

et pourquoi pas qu'un seul fil sortie du distributeur se dédouble dans le tube pour alimenter deux bougies,

elles s'allument bien en même temps me semble t'il !

Citroen avait repris un systeme dans ce genre pour la deuche sauf que les deux bougies n'etait pas sur le même cylindre !

 

 

:ange::D:??:

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §bug337la

Belle photo d'une T35A ou 37.

 

Pas trouvé d'informations avec ?499-CA (probablement 5499-CA) qui est une immatriculation française, mais apparemment elle n'a plus sa "queue"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §sag507uN

Belle photo d'une T35A ou 37.

 

Pas trouvé d'informations avec ?499-CA (probablement 5499-CA) qui est une immatriculation française, mais apparemment elle n'a plus sa "queue"

 

 

lors des premiers courses a Montlhery ou au Mans .... vague souvenir

une Bugatti T/35A .... ou... T/37 a participé avec ce genre de carrosserie MAIS avec un arriere style JEEP

serait-ce celle-là ????????

Saga55

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §lef048VM

Belle photo d'une T35A ou 37.

 

Pas trouvé d'informations avec ?499-CA (probablement 5499-CA) qui est une immatriculation française, mais apparemment elle n'a plus sa "queue"

 

 

 

1499-CA

 

img-9131142-0001b.jpg1..jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §bug337la

Le radiateur étroit et le passage des câbles de frein vu sur la photo, c'est apparemment un type 37 Sport

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

jean amrie aussi a posé un dilemne auquel j'avais pensé..

n'ayant jamais possédé de voitures a double allumage,je ne me suis jamais posé la question..

une bobine et un condensateur "normaux" sont ils suffisants pour alimenter deux bougies??

je crois que la bobine doit être deux fois plus puissante sous peine de donner la moitié de puissance d'étincelle..

si la bobine et le condo sont prévus sur cette voiture,il aura pu effectivement "dédoubler" (en français,doubler serait plus correct) les fils en cachette pour alimenter les deux bougies..

 

si c'est le cas,

i am sorry pour mon interprêtation fausse..

 

et cette explication me semble plus réaliste que ma premiére impression..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Buga pour cette réflexion qui apporte de l'eau à mon moulin à paroles !

Les fils ont pus etre dédoublés et le concepteur a camouflé les épissures dans le tube !

 

Pour la deuche a double allumage, je ne sais pas si le systeme avait été expérimenté sur d'autres moteur avant, mais un oeuil averti comme il y en a sur ce forum, à l'epoque, aurait pus être intrigué et désarçonné par cette bobine au dessus du flat twin equipée de deux fils directement connectés aux bougies !

Le distributeur ne se voyant pas car étant bien dissimulé derrière la turbine de refroidissement ainsi que la dynamo d'ailleurs !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §tun768Yb

Buga2, je t'explique simplement.

 

Le T40 est à simple allumage = 1 bougie par cylindre.

 

Avant 1914 je crois, les ingénieurs d'avionneurs ont imaginé mettre une 2ème bougie par cylindre car la fiabilité des bougies était faible. Cela permettait de maintenir l'étincelle au cas où une bougie foirait.

 

Là dessus, il y a eu une justification théorique: l'étincelle doit avoir lieu avant le PMH pour que le mélange gazeux explose au meilleur moment de la course du piston. Avoir deux bougies explosant une après l'autre permet(trait) une meilleure inflammation meilleure du mélange gazeux.

 

La théorie a alors été appliquée avant guerre aux voitures.

 

Reprenons: le T40 et le T44 qui partagent les mêmes blocs moteur ont un simple allumage.

 

Mais le T49 porté à 3,3 litres avec des blocs moteurs similaires passe au double allumage.

 

Or le T40 reprend le bloc de la T49 à cette époque en devenant 40A. A ma connaissance, il est toujours en simple allumage.

 

Ce détail sur le moteur en question met en évidence que la voiture n'est pas d'origine sur le bloc...

 

Je pourrais encore m'étendre mais je crois que ça te suffit pour le moment...

 

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §tun768Yb

Merci Buga pour cette réflexion qui apporte de l'eau à mon moulin à paroles !

Les fils ont pus etre dédoublés et le concepteur a camouflé les épissures dans le tube !

 

Pour la deuche a double allumage, je ne sais pas si le systeme avait été expérimenté sur d'autres moteur avant, mais un oeuil averti comme il y en a sur ce forum, à l'epoque, aurait pus être intrigué et désarçonné par cette bobine au dessus du flat twin equipée de deux fils directement connectés aux bougies !

Le distributeur ne se voyant pas car étant bien dissimulé derrière la turbine de refroidissement ainsi que la dynamo d'ailleurs !

 

 

Il y a eu plusieurs techniques. Ce sont les mêmes qui ont été développées avec beaucoup plus de bonheur sur le moteur Panhard bicylindres.

 

Double allumage réel: deux bougies opposées dans chaque cylindres = bobine double.

Faux double allumage: une seule bougie mais une double bobine commandant chacune une étincelle sur la même bougie.

 

Dans le cas de la Bugatti T40, le montage est crétin car

- soit une bougie est factice et dans ce cas, il faut boucher son trou (c'est ce qu'on fait d'habitude).

- soit les deux bougies sont efficaces et je ne comprends pas la bobine apparente ni les 4 fils arrivant seulement sur le delco.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans le cas de la Bugatti T40, le montage est crétin car

- soit une bougie est factice et dans ce cas, il faut boucher son trou (c'est ce qu'on fait d'habitude).

- soit les deux bougies sont efficaces et je ne comprends pas la bobine apparente ni les 4 fils arrivant seulement sur le delco.[/quotemsg]

Dans ce dernier cas doublage des fils !

Je ne pense pas qu'il y ai une deuxieme bobine de l'autre coté du moteur , je pense qu'on la verrait !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §tun768Yb

Tu m'as mal lu... D'ordinaire, on bouche le second trou. On ne met pas une bougie.

 

Ceci dit, la voiture a effectivement moins de 30.000 Kms d'origine et n'est pas celle du Bec Hellouin. Par contre, elle était bicolore noir et rouge avant et ça lui allait mieux.

 

Ceux qui vont au rassemblement annuel de Molsheim l'ont vue il y a quelques années dans sa livrée actuelle: quelqu'un aurait des photos?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §ebu216Gd

Tu m'as mal lu... D'ordinaire, on bouche le second trou. On ne met pas une bougie.

 

Ceci dit, la voiture a effectivement moins de 30.000 Kms d'origine et n'est pas celle du Bec Hellouin. Par contre, elle était bicolore noir et rouge avant et ça lui allait mieux.

 

Ceux qui vont au rassemblement annuel de Molsheim l'ont vue il y a quelques années dans sa livrée actuelle: quelqu'un aurait des photos?

 

 

Hello !!!

 

Suffit de demander !!!

La voici !!!

C'était au Festival 20041448324565_bugatti40.jpg.927fb76837eb6048f4debbf86c4bd960.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §tun768Yb

Nom de Lui de Nom de Lui!

 

La repeindre en deux tons de rouge, d'accord. Question de goût et choix du propriétaire.

 

Mais pourquoi tout chromer? Les pourtours de pare-brise, la barette entre les ailes, etc. Pour une voiture qui était dans l'état de sa sortie d'usine!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §ebu216Gd

Nom de Lui de Nom de Lui!

 

La repeindre en deux tons de rouge, d'accord. Question de goût et choix du propriétaire.

 

Mais pourquoi tout chromer? Les pourtours de pare-brise, la barette entre les ailes, etc. Pour une voiture qui était dans l'état de sa sortie d'usine!!!

 

 

Eh ouais !!! Vas savoir !!!!

Peut être pour lui donner plus de "valeur" !!!

Je plaisante !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Hou066FL

Bonjour!

Je ai trouvé dans le forum "forocoches.com" ces photos d´unes Brescia inmatriculés d´origine en Espagne (Logroño).

La seconde me semble la plus rare brescia q je ai jamais vu, avec ce carrosserie alu , et sourtout le toit removable et sans fenetres..

:??::??:

dsc00703fc.jpg.6171dab8c8a25995a8522aeb4d76b0f0.jpg

dsc00717fc.jpg.bf41d27c9d70589094ae8a7200f96dbc.jpg

dsc00718fc.jpg.de8da0fe18e1d1289361d0a5a9d771fa.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour!

Je ai trouvé dans le forum "forocoches.com" ces photos d´unes Brescia inmatriculés d´origine en Espagne (Logroño).

La seconde me semble la plus rare brescia q je ai jamais vu, avec ce carrosserie alu , et sourtout le toit removable et sans fenetres..

:??::??:

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/336499/dsc00703fc.jpg

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/336499/dsc00717fc.jpg

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/336499/dsc00718fc.jpg

 

La deuxieme voiture est une pub roulante pour un vin !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §ebu216Gd

La deuxieme voiture est une pub roulante pour un vin !

 

 

Salut Jean-Marie,

 

On reconnait là, de suite l'oeil expert d'un amateur de bon vin !!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager



Newsletter Caradisiac

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

×
  • Créer...