Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Dépassement sur autoroute


Messages recommandés

  • Réponses 2K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

 

Non bien sûr.

Mais faire chier l'autre ou pire être dangereux sous prétexte que l'autre est en infraction faut le faire quand même :buzz:

 

C'est l'argument du respect strict de la limitation qui est bancal...

Mais j'en vois à chaque fois que je prends l'autoroute.

Certains prennent un malin plaisir à mettre 3h à doubler ou se ranger quand tu arrives derrière trop vite à leur goût.

C'est là qu'il faut éviter de les coller ou se venger, à force peut-être qu'on arrêtera de passer pour des mauvais conducteurs :bah: mais des fois j'ai du mal à résister à un petit geste quand c'est vraiment abusé :W

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du bon sens et de la courtoisie, voilà ce qu'il nous manque à nous conducteurs français.

 

-A celui qui dépasse de ne faire qu'un dépassement, pas d'emmerder le monde en faisant exprès de doubler à +3

-A celui qui arrive derrière (trop vite, ou pas) de respecter les distances de sécurité, sans mettre la pression, surtout que suivant les cas, ça ne sert à rien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §lea188nu

 

Un gars qui arrive à 150 ou 160 derrière toi n'arrive pas avec un tel différentiel de vitesse, que tu ne pouvais pas voir dans tes rétroviseurs qu'il te rattrapait et qu'il commençait à te dépasser. Donc ce que tu aurais du faire si tu voyais qu'en déboîtant devant lui tu allais l'obliger à ralentir, c'est attendre que ce véhicule t'ait doublé pour ensuite seulement, entamer toi-même ton dépassement.

 

 

Sinon le a) ça va seulement si le différentiel de vitesse avec celui que tu doubles n'est pas trop faible quand même car sinon, tu vas bouchonner la voie de gauche pendant vraiment trop longtemps.

Et comme le c) est franchement dangereux et donc à éviter, je te recommande la solution b), sauf si tu passes devant un radar évidemment !

 

 

Nota 1 : pour ceux qui objecteront "oui mais celui qui arrive à 150 ne respecte pas la limitation etc etc...", le code de la route précise qu'on ne doit pas entamer un dépassement si on est soi-même sur le point d'être dépassé, peu importe si celui qui va vous doubler respecte la limitation ou pas.

Nota 2 : pour être souvent celui qui arrive à 150, tant que celui qui double alors que je le rattrape ne m'oblige pas à planter les freins en déboîtant devant moi, je me contente de lever le pied en attendant à distance de sécurité qu'il se rabatte en espérant qu'il ne va pas traîner à gauche pendant trop longtemps. Et c'est si vraiment il traîne ou squatte abusivement à gauche qu'il aura droit à des appels de phares.

Nota 3 : ce n'est pas parce que celui qui attend derrière vous ne manifeste pas de signes d'impatience qu'il n'a pas quand même envie de vous dépasser. Alors merci d'en tenir compte en ne restant pas à gauche sans nécessité...

 

Je parle bien entendu du cas où cet autre conducteur est visiblement sur le point ou en train de te dépasser. S'il n'a pas encore manifesté son intention de doubler ou entamé son dépassement quand tu commence le tien, là c'est à lui d'attendre que tu aies fini.

 

 

 

Ca t'embête, mais c'est comme ça que le code le prévoit...

 

 

 

Le fait que le conducteur qui roule à 150 soit lui-même en infraction ne t'autorise pas pour autant à en commettre une autre en dépassant alors que tu es toi-même sur le point d'être dépassé.

 

 

 

Pourquoi tu lui fais la leçon à partir d'une situation "qui t'arrange" et alors que cet intervenant n'a manifestement pas écrit qu'il était sur le point de se faire doubler par ce conducteur roulant plus vite ??

 

Etonnant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le mec qui roule à 105 sur la voie de gauche n'a rien à faire sur une autoroute c'est un danger public.

 

Je suppose que tu ne parles pas d'une 2 voies.

Mais même avec une 3 voies, ce genre de propos discrédite ta sériosité pour au moins 5 ans sur FA :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en réponse à : "Le mec qui roule sur la voie de gauche en forçant tous les véhicules sur le point de dépasser à ralentir pour lui est un squatteur et un danger public. C'est une incivilité dangereuse et la personne n'a rien à faire sur une autoroute, ni sur la route d'ailleurs."

 

C'est pourtant la règle : ceux qui veulent déboîter doivent d'abord laisser passer ceux qui sont sur la file de gauche et eux-même en train de les doubler, quitte à ralentir pour ce faire.

 

S'il force à ralentir, c'est qu'il ne respecte pas les distances de sécurité. Ce n'est donc pas la règle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Pourquoi tu lui fais la leçon à partir d'une situation "qui t'arrange" et alors que cet intervenant n'a manifestement pas écrit qu'il était sur le point de se faire doubler par ce conducteur roulant plus vite ??

 

Etonnant.

 

 

S'il a obligé un conducteur roulant plus vite que lui sur la voie qu'il allait lui-même rejoindre à freiner quand il a déboîté, c'est que ce conducteur était manifestement en situation de le dépasser...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suppose que tu ne parles pas d'une 2 voies.

Mais même avec une 3 voies, ce genre de propos discrédite ta sériosité pour au moins 5 ans sur FA :lol:

 

Je parle pour les deux, mais ça arrive peu sur 3 voies vu qu'en général à cette vitesse on ne peut doubler que des camions.

Franchement 105 sur autoroute faut pas pousser, à moins d'avoir un défaut moteur et d'être bridé y'a aucune raison de le faire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en réponse à : "Le mec qui roule sur la voie de gauche en forçant tous les véhicules sur le point de dépasser à ralentir pour lui est un squatteur et un danger public. C'est une incivilité dangereuse et la personne n'a rien à faire sur une autoroute, ni sur la route d'ailleurs."

 

 

S'il force à ralentir, c'est qu'il ne respecte pas les distances de sécurité. Ce n'est donc pas la règle.

 

Si en déboîtant sur la voie de gauche tu forces à ralentir le conducteur d'une voiture plus rapide que toi qui circulait déjà sur cette voie, même si suite à ta manoeuvre il se retrouve trop près de toi c'est bien toi qui lui coupe la route et pas lui qui ne respecte pas les distances de sécurité !

 

Parce que ce n'est pas lui qui vient se coller derrière toi, mais bien toi qui es venu te coller devant lui.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

S'il a obligé un conducteur roulant plus vite que lui sur la voie qu'il allait lui-même rejoindre à freiner quand il a déboîté, c'est que ce conducteur était manifestement en situation de le dépasser...

 

Oui, mais ce n'est pas le cas décrit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §lea188nu

 

S'il a obligé un conducteur roulant plus vite que lui sur la voie qu'il allait lui-même rejoindre à freiner quand il a déboîté, c'est que ce conducteur était manifestement en situation de le dépasser...

 

 

Non ce n'est pas cela du tout . Enfin comme je le comprends en lisant l'auteur du sujet

 

Bonjour,

 

Je vous soumets ce cas d'école : soit une autoroute 2x2 voies. Je roule à 130km/h sur la voie de droite.

J'atteins un véhicule un peu moins rapide que moi. Je commence à le dépasser. Le temps de le remonter, arrive par l'arrière un véhicule lancé à 150 ou 160km/h, et qui vient tout de suite me coller pour m'inciter à me rabattre au plus vite.

 

Que dois-je faire ?

a) j'ignore le mec derrière et termine mon dépassement normalement, je me rabats sur la voie de droite en laissant une distance de sécurité avec le véhicule que je dépasse.

b) J'accélère (au delà de la vitesse autorisée) pour me rabattre le plus vite possible et libérer la voie de gauche

c) Je me rabats au plus vite au risque d'effrayer le véhicule que je dépasse

 

Perso j'opte pour le a) en me disant que (i) c'est le plus sûr et (ii) de toute façon le mec derrière en est tort car au delà de la vitesse autorisée. Ce qui m'embête c'est que ça me stresse d'avoir un mec qui me colle (quand ce n'est pas des appels de phare).

 

Qu'en pensez-vous ?

 

Merci

 

 

 

Il déboite , commence son dépassement d'un véhicule un "peu plus lent" et dans le temps qu'il met pour arriver à hauteur de ce dit véhicule un "peu plus lent" , tu as cet autre conducteur qui arrive bien plus vite et qui le colle .

 

Il n'a donc gêné personne dans son changement de file. Et de ce fait l'autre arrivant "plus vite" n'a donc aucune priorité quelconque . Enfin cela me parait être comme cela qu'il faut lire et se représenter la situation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si en déboîtant sur la voie de gauche tu forces à ralentir le conducteur d'une voiture plus rapide que toi qui circulait déjà sur cette voie, même si suite à ta manoeuvre il se retrouve trop près de toi c'est bien toi qui lui coupe la route et pas lui qui ne respecte pas les distances de sécurité !

 

Parce que ce n'est pas lui qui vient se coller derrière toi, mais bien toi qui es venu te coller devant lui.

 

Visiblement c'est une situation qui te tient à coeur, mais ni sanbouddha ni arkona37 n'en ont parlé, je ne comprends donc pas non plus tes réponses.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §lea188nu

Visiblement c'est une situation qui te tient à coeur, mais ni sanbouddha ni arkona37 n'en ont parlé, je ne comprends donc pas non plus tes réponses.

 

 

Pareil pour moi . si tu me permets de m'associer . :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ce cas là, on évite de déboîter.

 

toi aussi tu parles de déboiter ? J'ai l'impression qu'il y a 2 discussions différentes, une avec un déboitement, et l'autre sans. Je parle du cas de dépassement normal, sans déboitement.

 

Quant à déboiter, c'est évidemment dangereux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Non ce n'est pas cela du tout . Enfin comme je le comprends en lisant l'auteur du sujet

 

 

 

 

 

Il déboite , commence son dépassement d'un véhicule un "peu plus lent" et dans le temps qu'il met pour arriver à hauteur de ce dit véhicule un "peu plus lent" , tu as cet autre conducteur qui arrive bien plus vite et qui le colle .

 

Il n'a donc gêné personne dans son changement de file. Et de ce fait l'autre arrivant "plus vite" n'a donc aucune priorité quelconque . Enfin cela me parait être comme cela qu'il faut lire et se représenter la situation.

 

 

C'est tout à fait ça !

 

Quand je commence mon dépassement je ne vois personne derrière (pas de visibilité cause pente, courbe ou trafic) sinon évidemment je ralentis et j'attends que la voie de gauche soit degagée.

Donc, je ne vois rien derrière, j'ai un véhicule un peu plus lent devant moi : je change de voie pour le dépasser. Je rappelle que je suis à 130km/h, je fais donc au plus vite pour ne pas encombrer inutilement la voie de gauche.

 

Et c'est pendant que je dépasse que je vois arriver un autre véhicule derrière. Et ce qui me gêne c'est quand ce véhicule vient immédiatement me coller. C'est hyper dangereux je trouve. Je préfère encore des appels de phare de loin, s'il considère (à tort ou à raison) que je traîne un peu pour doubler et que je pourrais me rabattre plus vite (je suis très prudent quand je me rabats sur la droite).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ni bien ni mal. Pas pire que les camions qui se doublent à 90, en tous cas.

 

 

Sauf que le camion qui double a interdiction de le faire. Alors que rouler à 105 à gauche (du moment que c'est pas du squattage) par exemple pour doubler un camion c'est autorisé, même si c'est infiniment chiant pour ceux qui roulent à des allures plus "classiques".

 

Si le conducteur derrière arrive plus vite, alors que le dépassement est déjà entamé, il sera bien obligé d'attendre. Par contre une fois le dépassement terminé il est de bon aloi de se rabattre rapidement.

 

Malheureusement tout ça c'est en théorie, je prends un exemple courant de la région parisienne : si tu ne mets pas "la pression" à celui de devant il ne comprend pas qu'il faut se rabattre. Du coup ça devient la norme ... Même chose pour le dépassement par la droite, j'ai l'impression que ça ne choque plus personne, et que les plus lents sur la file de gauche préfèrent ça plutôt que de se rabattre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au passage je note que personne ne semble remettre en cause la présence de ce véhicule (celui qui arrive derrière) sur la voie de gauche...

 

 

moi j'ai une question simple à laquelle je n'ai pas vu de réponse, ou alors je l'ai sautée : est-ce que tu avais ce véhicule en visuel dans ton rétro quand tu as déboîté ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, mais ce n'est pas le cas décrit.

 

 

C'est exactement le cas décrit : si sanbouddha se fait rattraper par un autre conducteur plus rapide que lui et qu'il l'oblige à freiner, c'est que ce conducteur allait le dépasser.

 

Sauf, et ça aussi je l'ai bien précisé avant, si ce conducteur plus rapide était derrière sanbouddha et sur la même voie que lui, et n'a pas manifesté son intention de dépasser avant que sanbouddha se mette lui-même à doubler. Mais telle que la situation est décrite dans le post initial, ça n'a pas l'air d'être ça...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Sauf que le camion qui double a interdiction de le faire.

 

 

Je suppose que tu parles d'une 3 voies. Dans cette discussion il me semble qu'on parle en général sur les autoroutes.

 

Alors que rouler à 105 à gauche (du moment que c'est pas du squattage) par exemple pour doubler un camion c'est autorisé, même si c'est infiniment chiant pour ceux qui roulent à des allures plus "classiques".

 

Si le conducteur derrière arrive plus vite, alors que le dépassement est déjà entamé, il sera bien obligé d'attendre. Par contre une fois le dépassement terminé il est de bon aloi de se rabattre rapidement.

 

Malheureusement tout ça c'est en théorie, je prends un exemple courant de la région parisienne : si tu ne mets pas "la pression" à celui de devant il ne comprend pas qu'il faut se rabattre. Du coup ça devient la norme ... Même chose pour le dépassement par la droite, j'ai l'impression que ça ne choque plus personne, et que les plus lents sur la file de gauche préfèrent ça plutôt que de se rabattre.

 

 

Le squattage de la voie de gauche par un véhicule lent est un autre problème.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

C'est exactement le cas décrit : s'il se fait rattraper par un autre conducteur plus rapide que lui et qu'il l'oblige à freiner, c'est que ce conducteur allait le dépasser.

 

Bien sûr qu'il allait le dépasser, mais la question est : dans combien de temps ? Si c'est une seconde, c'est un déboitage. Si c'est 5 secondes, c'est un dépassement ordinaire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Non ce n'est pas cela du tout . Enfin comme je le comprends en lisant l'auteur du sujet

 

 

 

 

 

Il déboite , commence son dépassement d'un véhicule un "peu plus lent" et dans le temps qu'il met pour arriver à hauteur de ce dit véhicule un "peu plus lent" , tu as cet autre conducteur qui arrive bien plus vite et qui le colle .

 

Il n'a donc gêné personne dans son changement de file. Et de ce fait l'autre arrivant "plus vite" n'a donc aucune priorité quelconque . Enfin cela me parait être comme cela qu'il faut lire et se représenter la situation.

 

Si sanbouddha déboîte, c'est qu'il change de file. Et si suite à ce changement de file sanbouddha oblige un véhicule plus rapide qui l'aurait doublé s'il ne s'était pas mis devant lui à ralentir, il l'a forcément gêné.

 

Et ce faisant, sanbouddha a contrevenu à deux dispositions du code de la route : celle qui interdit de dépasser quand on est soi-même sur le point d'être dépassé, et celle qui stipule que pour changer de file on doit d'abord laisser passer ceux qui circulent sur la file qu'on veut rejoindre et que la manoeuvre pourrait gêner.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ni bien ni mal. Pas pire que les camions qui se doublent à 90, en tous cas.

 

dramatique

la file de gauche c'est fait pour doubler le plus rapidement possible et ensuite on se rabat pour pas gêner

 

donc sauf cas exceptionnel (2cv , jeune permis ...) on double pas à 105 pendant des plombes une file de poids lourds qui roule à 95 et même si je colle pas au cul je trouve ça lamentable

 

faut pas s'étonner de se faire dépasser par la droite après ça ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au passage je note que personne ne semble remettre en cause la présence de ce véhicule (celui qui arrive derrière) sur la voie de gauche...

 

Sur ce forum, celui qui roule plus vite a toujours des circonstances atténuantes, et celui qui roule plus lentement a tort d'office. Et s'il n'a pas tort, on modifie la tournures des évènement pour qu'il ait tort.

Ou alors on dévie la conversation sur des cas où c'est le lent qui a tort.

 

C'est un exercice bien rodé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Visiblement c'est une situation qui te tient à coeur, mais ni sanbouddha ni arkona37 n'en ont parlé, je ne comprends donc pas non plus tes réponses.

 

C'est suite à ta remarque sur le non-respect de la distance de sécurité. Parce que ce n'est pas celui qui allait doubler qui ne la respecte pas, mais bien celui qui déboîte devant lui qui vient se coller dans celle-ci...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

C'est tout à fait ça !

 

Quand je commence mon dépassement je ne vois personne derrière (pas de visibilité cause pente, courbe ou trafic) sinon évidemment je ralentis et j'attends que la voie de gauche soit degagée.

Donc, je ne vois rien derrière, j'ai un véhicule un peu plus lent devant moi : je change de voie pour le dépasser. Je rappelle que je suis à 130km/h, je fais donc au plus vite pour ne pas encombrer inutilement la voie de gauche.

 

Et c'est pendant que je dépasse que je vois arriver un autre véhicule derrière. Et ce qui me gêne c'est quand ce véhicule vient immédiatement me coller. C'est hyper dangereux je trouve. Je préfère encore des appels de phare de loin, s'il considère (à tort ou à raison) que je traîne un peu pour doubler et que je pourrais me rabattre plus vite (je suis très prudent quand je me rabats sur la droite).

ok pas de souci

 

pour info quand tu doubles à 130 celui que tu doubles roules à combien en général ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

dramatique

la file de gauche c'est fait pour doubler le plus rapidement possible et ensuite on se rabat pour pas gêner

 

 

en quoi c'est incompatible avec ce que je dis ?

 

donc sauf cas exceptionnel (2cv , jeune permis ...) on double pas à 105 pendant des plombes une file de poids lourds qui roule à 95 et même si je colle pas au cul je trouve ça lamentable

 

faut pas s'étonner de se faire dépasser par la droite après ça ...

 

 

Se faire doubler par la droite quand on est en train de doubler ? Tu veux dire : sur la bande d'arrêt d'urgence ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Je suppose que tu parles d'une 3 voies. Dans cette discussion il me semble qu'on parle en général sur les autoroutes.

 

 

 

 

Le squattage de la voie de gauche par un véhicule lent est un autre problème.

 

105 à gauche (si 95 à droite) c'est lent :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

toi aussi tu parles de déboiter ? J'ai l'impression qu'il y a 2 discussions différentes, une avec un déboitement, et l'autre sans. Je parle du cas de dépassement normal, sans déboitement.

 

Quant à déboiter, c'est évidemment dangereux.

 

 

Je cite un extrait du premier message de sanbouddha :

 

"Je roule à 130km/h sur la voie de droite.

J'atteins un véhicule un peu moins rapide que moi. Je commence à le dépasser."

 

S'il était sur la voie de droite, pour dépasser il doit forcément déboîter...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ce faisant, il a contrevenu à deux dispositions du code de la route : celle qui interdit de dépasser quand on est soi-même sur le point d'être dépassé, et celle qui stipule que pour changer de file on doit d'abord laisser passer ceux qui circulent sur la file qu'on veut rejoindre et que la manoeuvre pourrait gêner.

 

Ce n'est pas ce qui est décrit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur ce forum, celui qui roule plus vite a toujours des circonstances atténuantes, et celui qui roule plus lentement a tort d'office. Et s'il n'a pas tort, on modifie la tournures des évènement pour qu'il ait tort.

Ou alors on dévie la conversation sur des cas où c'est le lent qui a tort.

 

C'est un exercice bien rodé.

 

 

Moi je dis que le tort de l'un (ici le mec qui arrive à 150) n'excuse/n'autorise pas le tort du véhicule qui se déporte :jap:

Et puis pour certain le squattage de file n'est pas si grave, surtout par rapport à un changement de file intempestif ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...