Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Augmentation du retrait de points pour le non respect d'une priorité piétons.


Messages recommandés

Bonjour à tous. :hello:

 

 

 

Pour revenir sur un sujet déjà abordé sur le forum,et lui ouvrir un topic spécifique:

 

Depuis la mi-septembre, et en application de la mesure n°9 proposée dans le cadre du CISR de janvier 2018,le décret n° 2018-795 du 17 septembre 2018 relatif à la sécurité routière est venu modifier,entre autres:

 

-Le R121-6 du CdR en créant une redevabilité pécuniaire pour le titulaire du CI.

 

-Le R415-11 du CdR,en passant la sanction administrative d'un retrait de 4 à 6 points pour cette infraction.

 

 

Documents:

 

https://www.gouvernement.fr/si [...] r_2018.pdf

 

https://www.legifrance.gouv.fr [...] D/jo/texte

 

https://www.legifrance.gouv.fr [...] e=20180923

 

https://www.legifrance.gouv.fr [...] e=20180923

 

https://www.legifrance.gouv.fr [...] e=20180923

 

 

 

 

 

A noter que l'infraction est constituée selon le R415-11 lorsque le conducteur ne respecte pas la règle suivante:

 

 

 

Tout conducteur est tenu de céder le passage, au besoin en s'arrêtant, au piéton s'engageant régulièrement dans la traversée d'une chaussée ou manifestant clairement l'intention de le faire ou circulant dans une aire piétonne ou une zone de rencontre.

 

Et que tout piéton doit, de son côté, se référer aux règles suivantes,énoncées au R412-37:

 

 

 

 

Les piétons doivent traverser la chaussée en tenant compte de la visibilité ainsi que de la distance et de la vitesse des véhicules.

 

Ils sont tenus d'utiliser, lorsqu'il en existe à moins de 50 mètres, les passages prévus à leur intention.

 

Aux intersections à proximité desquelles n'existe pas de passage prévu à leur intention, les piétons doivent emprunter la partie de la chaussée en prolongement du trottoir.

Les dispositions du présent article ne s'appliquent pas aux aires piétonnes et aux zones de rencontre.

 

 

Un retrait de 6 points pour cette infraction,on arrive au même nombre de points,par exemple, que pour une alcoolémie positive ou un excès de vitesse de 50 km/ou plus.

 

 

 

 

Pensez vous qu'un retrait de 6 points pour cette infraction soit cohérent,ou considérez vous que c'est abusé ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 322
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

C'est beaucoup trop pour une infraction dont l'appréciation peut donner part à beaucoup de subjectivité, entre couper franchement la route à un piéton déjà régulièrement engagé (là l'infraction est nettement caractérisée, et dangereuse si le piéton a dû éviter la voiture) ou ne pas s'arrêter pour un piéton arrivant juste au bord du trottoir en même temps que vous (qui est arrivé le premier, et était-il réellement possible au conducteur de s'arrêter ?).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est beaucoup trop pour une infraction dont l'appréciation peut donner part à beaucoup de subjectivité, entre couper franchement la route à un piéton déjà régulièrement engagé (là l'infraction est nettement caractérisée, et dangereuse si le piéton a dû éviter la voiture) ou ne pas s'arrêter pour un piéton arrivant juste au bord du trottoir en même temps que vous (qui est arrivé le premier, et était-il réellement possible au conducteur de s'arrêter ?).

 

 

Si c'est au niveau d'un passage piéton,on pourrait considérer que le conducteur doit avoir réduit suffisamment sa vitesse à l'approche du passage pour pouvoir s'arrêter en cas d'imprévu.

Par contre,hors passage,ça devient effectivement tout de même un peu plus complexe avec les piétons traversant subitement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Honnêtement, les PV dressés pour ceci étaient assez rares avant... et cela ne va certainement pas changer!

 

C'est un énième effet d'annonce sensé sensibiliser les conducteurs à des règles dont l'application n'est pas contrôlée faute de contrôles..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autre problématique,qui existait déjà certes avant,mais qui impliquera dorénavant une perte de points assez lourde,il s'agit de la courtoisie,déjà évoquée sur la section.

 

A l'approche d'un passage piéton,je ralentis car je vois un piéton au bord du trottoir.

Celui,pas pressé,me fait signe de passer avec un petit geste.

 

Le fdo 30 mètres plus loin,et qui va m'arrêter pour me verbaliser,n'auras pas vu le petit geste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Si c'est au niveau d'un passage piéton,on pourrait considérer que le conducteur doit avoir réduit suffisamment sa vitesse à l'approche du passage pour pouvoir s'arrêter en cas d'imprévu.

Par contre,hors passage,ça devient effectivement tout de même un peu plus complexe avec les piétons traversant subitement.

 

Honnêtement, les PV dressés pour ceci étaient assez rares avant... et cela ne va certainement pas changer!

 

C'est un énième effet d'annonce sensé sensibiliser les conducteurs à des règles dont l'application n'est pas contrôlée faute de contrôles..

 

Autre problématique,qui existait déjà certes avant,mais qui impliquera dorénavant une perte de points assez lourde,il s'agit de la courtoisie,déjà évoquée sur la section.

 

A l'approche d'un passage piéton,je ralentis car je vois un piéton au bord du trottoir.

Celui,pas pressé,me fait signe de passer avec un petit geste.

 

Le fdo 30 mètres plus loin,et qui va m'arrêter pour me verbaliser,n'auras pas vu le petit geste.

 

 

Il ressort néanmoins de tout ceci que surtout pour qui circule beaucoup en ville, il est possible de perdre son permis de conduire pour seulement deux infractions plus ou moins réellement caractérisées. C'est franchement du délire répressionniste à un point tel que je me demande si ceux qui ont ainsi pris cette décision par décret en ont réellement perçu toutes les implications et les conséquences, ou bien si cela ne cache pas autre chose comme la volonté de décourager les gens d'utiliser leur voiture en ville ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Honnêtement, les PV dressés pour ceci étaient assez rares avant... et cela ne va certainement pas changer!

 

C'est un énième effet d'annonce sensé sensibiliser les conducteurs à des règles dont l'application n'est pas contrôlée faute de contrôles..

 

 

Je dirais que c'est dommage,car une certaine catégorie de piétons s'emploie à traverser dans les règles de l'art.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Il ressort néanmoins de tout ceci que surtout pour qui circule beaucoup en ville, il est possible de perdre son permis de conduire pour seulement deux infractions plus ou moins réellement caractérisées. C'est franchement du délire répressionniste à un point tel que je me demande si ceux qui ont ainsi pris cette décision par décret en ont réellement perçu toutes les implications et les conséquences, ou bien si cela ne cache pas autre chose comme la volonté de décourager les gens d'utiliser leur voiture en ville ?

 

 

 

 

Voire une seule,pour certains probatoires,comme l'a spécifié @RD1089 sur un autre topic.

 

80 km/h sur route

Je me faisais la remarque justement. Une conducteur en permis probatoire peut perdre son permis juste parce qu'il aura pas vu un piéton caché par un véhicule...

Auparavant seule la conduite bourrée ou le grand excès de vitesse pouvait provoquer cela.

 

Décourager les gens d'utiliser la voiture en ville, pourquoi pas. Mais pour aller au boulot y a un moment faut bien sortir/entrer de la dite ville ^^'

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Il ressort néanmoins de tout ceci que surtout pour qui circule beaucoup en ville, il est possible de perdre son permis de conduire pour seulement deux infractions plus ou moins réellement caractérisées. C'est franchement du délire répressionniste à un point tel que je me demande si ceux qui ont ainsi pris cette décision par décret en ont réellement perçu toutes les implications et les conséquences, ou bien si cela ne cache pas autre chose comme la volonté de décourager les gens d'utiliser leur voiture en ville ?

 

 

 

Oui et non...

 

C'est une possibilité de perdre son permis si et seulement si deux infractions de ce type sont constatées... et comme c'est rarement contrôlé.

 

Je te signale que pour qu'il y ait une infraction caractérisée de cette nature, il y a les mêmes conditions réunies qu'un accident qui a de lourdes conséquences généralement.

 

Actuellement, en France, la cohabitation piéton automobiliste n'est pas ce qui est de plus pacifique! Quand je vois certaines situations, en tant que piéton, où malgré le fait que je sois pas tout petit (1m90) , visible des conducteurs (vêtement clair, et engagé sur le passage), je risque de me faire renverser si je continue la traversée... simplement parce que le conducteur n'a pas songé à ralentir quand il m'a vu, sachant que j'allais le laisser passer pour éviter de me faire renverser! C'est le résultat de plusieurs années de tolérance.

 

Si tu renverses un piéton, le blesse gravement tu risques de perdre autant de points. Alors, cela ne me choque pas de savoir que tu risques la même sanction administrative en cas de "presque" accident. Le législateur souhaite rendre les conducteurs attentifs à ce genre de comportement.

 

 

Nul doute que les FDO feront preuve de discernement dans la verbalisation... et que rares seront les conducteurs verbalisés pour des situations plus nuancées.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autre problématique,qui existait déjà certes avant,mais qui impliquera dorénavant une perte de points assez lourde,il s'agit de la courtoisie,déjà évoquée sur la section.

 

A l'approche d'un passage piéton,je ralentis car je vois un piéton au bord du trottoir.

Celui,pas pressé,me fait signe de passer avec un petit geste.

 

Le fdo 30 mètres plus loin,et qui va m'arrêter pour me verbaliser,n'auras pas vu le petit geste.

 

Et si tu ne le vois pas à temps? Ca arrive souvent avec les personnes âgées et les enfants qui traversent sans regarder. Ils mettent un pied sur la chaussée et tu freine en catastrophe. Résultat la moitié de tes points sont amputés et le sir tu risque d'être toi même piéton. On est vraiment dans l'hystérie répressive la pus totale! :pfff:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Reste tout de même le cas de figure où le piéton traverse alors qu'il y a un passage à moins de 50m,ce qui est assez courant.

 

Dans certains cas,la distance à vue d'oeil est parfaitement évaluable,dans d'autres beaucoup moins.

 

Comment savoir s'il y a plus ou moins de 50m,et si le piéton est dans son droit ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et si tu ne le vois pas à temps? Ca arrive souvent avec les personnes âgées et les enfants qui traversent sans regarder. Ils mettent un pied sur la chaussée et tu freine en catastrophe. Résultat la moitié de tes points sont amputés et le sir tu risque d'être toi même piéton. On est vraiment dans l'hystérie répressive la pus totale! :pfff:

 

 

 

Non, il faut que le piéton "s'engage régulièrement" pour qu'il y ait verbalisation. Traverser sans regarder, ce n'est pas s'engager régulièrement.

 

Si un agent assermenté constate que le piéton s'engage régulièrement et que le conducteur ne s'arrête pas, c'est que l'on se retrouve dans une situation décrite auparavant... avec un conducteur à la limite de renverser le piéton, ce qui est l'origine d'une partie des accidents mortels!

 

Ce n'est pas de l'hystérie répressive, c'est un moyen, certes sévère, de renforcer l'attention sur de situations qui génèrent de nombreux accidents graves!

 

Quand on voit que l'on risque 4 points en téléphonant au volant et que nombreux conducteurs se foutent de cette sanction et qu'avant le 18 septembre, c'était 4 points pour un piéton "presque écrasé" avec toujours un mépris pour certains conducteurs, il fallait frapper un peu plus fort pour des situations bien plus dangereuses!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Honnêtement, les PV dressés pour ceci étaient assez rares avant... et cela ne va certainement pas changer!

 

C'est un énième effet d'annonce sensé sensibiliser les conducteurs à des règles dont l'application n'est pas contrôlée faute de contrôles..

 

Je pense au contraire que ça risque de changer car la vidéo verbalisation pourra aussi être utilisée pour cette infraction.

Après pas sûr que ça dure très longtemps vu que la grogne risque d'arriver très visite et qu'elle ne viendra pas de coins paumés dont les politiques de foutent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Reste tout de même le cas de figure où le piéton traverse alors qu'il y a un passage à moins de 50m,ce qui est assez courant.

 

Dans certains cas,la distance à vue d'oeil est parfaitement évaluable,dans d'autres beaucoup moins.

 

Comment savoir s'il y a plus ou moins de 50m,et si le piéton est dans son droit ?

 

Ca dépend. Dans ma ville la visibilité est mauvaise et les passages piétons sont dégradés les rendant difficilement visible lorsque ils sont réglementaire. De toutes façons moins 6 points pour ça est débile!Il est étrange qu'aucune campagne de prévention ne soit pas proposée en parallèle. Mais en France, le seul crédo est toujours le bâton. J'en ai raz la casquette de ces avalanches de punitions pour tout et n'importe quoi qui n'emmerdent que le conducteur lambda et jamais le danger public! :q Faillite du système qui perd toute crédibilité et donc efficacité! :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Reste tout de même le cas de figure où le piéton traverse alors qu'il y a un passage à moins de 50m,ce qui est assez courant.

 

Dans certains cas,la distance à vue d'oeil est parfaitement évaluable,dans d'autres beaucoup moins.

 

Comment savoir s'il y a plus ou moins de 50m,et si le piéton est dans son droit ?

 

 

 

C'est un peu le rôle de l'agent verbalisateur...

 

Le conducteur n'a pas à choisir. Il doit s'arrêter pour éviter de renverser le piéton, qu'il soit en règle ou pas. S'il ne s'arrête pas, que le piéton est à moins de 50m, qu'un membre des FDO constate ceci, il perd 6 points. Si ce FDO constate qu'il y a plus de 50m, il ne perd pas 6 points...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

C'est un peu le rôle de l'agent verbalisateur...

 

Le conducteur n'a pas à choisir. Il doit s'arrêter pour éviter de renverser le piéton, qu'il soit en règle ou pas. S'il ne s'arrête pas, que le piéton est à moins de 50m, qu'un membre des FDO constate ceci, il perd 6 points. Si ce FDO constate qu'il y a plus de 50m, il ne perd pas 6 points...

 

N'y a qu'à! Comme c'est facile!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et si tu ne le vois pas à temps? Ca arrive souvent avec les personnes âgées et les enfants qui traversent sans regarder. Ils mettent un pied sur la chaussée et tu freine en catastrophe. Résultat la moitié de tes points sont amputés et le sir tu risque d'être toi même piéton. On est vraiment dans l'hystérie répressive la pus totale! :pfff:

 

 

Ah non,pas encore les anciens,ça suffit. :mad:

:D

 

Sérieusement,j'en discutais récemment avec mon neveu qui est pion,là où il bosse se situe un collège,avec ensuite juste à côté un lycée où il officie, sur la même avenue.

 

Les collégiens,qui n'ont pas de feu au passage piéton,s'arrêtent régulièrement avant de traverser.

 

Les lycéens,qui eux ont un feu piéton,s'engagent en troupeau dans la traversée,sans s'occuper de la couleur du feu.

 

 

Il m'a expliqué qu'un jour,il lui avait fallu séparer un lycéen et un conducteur qui se mettaient sur la tronche sur la route,le conducteur qui passait par là tous les jours après la sortie de son boulot,et malheureusement au moment de la sortie du lycée avait fini par péter un câble de se retrouver systématiquement bloqué alors qu'il avait le feu vert pour lui.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Allez en Espagne, vous verrez ce qu'est le respect du piéton ... et devinez qui ne s'arrête pas même si vous êtes engagé ?

Allez en Amsud et vous verre ce qu'est le respect du piéton.....et devinez qui ne s'arrête pas après t'avoir écrasé ?

 

Sinon , pour rester dans le sujet de notre cher Le Passant . stardust06.gif.271cd313f2cfee410b6d55a5fdc62ffb.gif

C'est bien beau cette nouvelle loi , mais c'est un peu comme le tel au volant , qui va contrôler et comment ?

Créer une loi est une chose , mais l'application en est une autre .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

C'est un peu le rôle de l'agent verbalisateur...

 

Le conducteur n'a pas à choisir. Il doit s'arrêter pour éviter de renverser le piéton, qu'il soit en règle ou pas. S'il ne s'arrête pas, que le piéton est à moins de 50m, qu'un membre des FDO constate ceci, il perd 6 points. Si ce FDO constate qu'il y a plus de 50m, il ne perd pas 6 points...

 

 

J'entends bien,mais je ne pense pas que le fdo se promène avec une chaîne d'arpenteur pour mesurer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'instant , 4 votes , 4 oui , Michel n'a pas encore voté ? :lol:

 

A voté

Bémol (pour les passages protégés hors feu tricolore) :

1/ Pas de smartphone pour le piéton

2/ Passage en poussant le vélo et non en traversant en vélo

3/ Panneau 30 km/h à l'approche d'un passage protégé

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A voté

Bémol (pour les passages protégés hors feu tricolore) :

1/ Pas de smartphone pour le piéton

2/ Passage en poussant le vélo et non en traversant en vélo

3/ Panneau 30 km/h à l'approche d'un passage protégé

1) C'est pas le smartphone le pb .

2) Un cycliste n'est pas un piéton , donc il n'a rien à faire sur un passage piéton

3) C'est de plus en plus le cas .

 

:)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La mesure correspond à la mesure n°9 qui dit ceci :

"- Augmenter la visibilité des piétons en repensant l’aménagement des abords immédiats des passages piétons. Échéance prévisionnelle : 2019.

 

- Offrir aux gestionnaires de voirie la possibilité de matérialiser une ligne d’effet des passages piétons jusqu’à cinq mètres en amont de ceux-ci pour indiquer l’endroit où les véhicules doivent s’arrêter pour laisser traverser les piétons. Échéance prévisionnelle : 2018.

 

- Renforcer la protection des piétons mal ou non-voyants par une optimisation des dispositifs sonores ou tactiles associés aux feux-rouges. Échéance prévisionnelle : 2019. - Favoriser les déplacements en sécurité des enfants, piétons ou à vélo, en encourageant le développement d’itinéraires dédiés et encadrés (pedibus et vélobus). Échéance prévisionnelle : 2018.

 

- Permettre la constatation sans interception, notamment par vidéo-verbalisation, des infractions liées au non-respect des règles de priorité de passage accordées par le code de la route aux piétons. Échéance prévisionnelle : 2018.

 

- Renforcer les sanctions contre un conducteur qui a commis une telle infraction.Échéance prévisionnelle : 2018"

 

Les 2 derniers point sont finalisés où en sont les autres ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Honnêtement, les PV dressés pour ceci étaient assez rares avant... et cela ne va certainement pas changer!

 

C'est un énième effet d'annonce sensé sensibiliser les conducteurs à des règles dont l'application n'est pas contrôlée faute de contrôles..

 

 

pas certain car cette infraction pourra se faire via vidéo.

 

de plus en plus de passage sont équipés de caméras.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...