Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Scarab Mk IV – Walt Hansgen, 500 km Bridgehampton 1964


Messages recommandés

Je sais ce que vous allez me dire…

Ce gars a une Matra MS11 à monter et il se disperse avec un obscur modèle américain. Vous n'avez pas totalement tort.

Pour ma défense, je dirais que la Matra est un tel nid à emmerdes que j'avais besoin d'un petit dérivatif pour revenir aux affaires. Même si le petit dérivatif en question se révèle bien moins petit que prévu. Comme d'hab, diront certains :lol:

 

Soyez rassurés : la Matra est toujours sur l'établi et avance même un peu. Je vous raconterai prochainement.

 

Quant à celle-ci, elle a démarré en sous-marin depuis un petit moment. Mais elle en est encore à un stade très parcellaire. Et puis j'ai quand même fait deux ou trois images :D

Mais commençons par planter le décor…

 

 

D’une certaine façon, Lance Reventlow ressemble beaucoup à Jim Hall, le fondateur de Chaparral. Comme lui, il est passionné d’auto et dispose de moyens quasi illimités — sa maman est l’une des héritières de la chaîne de magasins Woolworth. Il crée son équipe de course à 22 ans et se fait construire une voiture de sport à moteur avant Chevrolet qu’il baptise Scarab. Les succès enregistrés par Carroll Shelby et Chuck Daigh à son volant le poussent à concevoir une F1. Celle-là même que Math a montée ici il y a quelque temps.

 

reventlow.jpg

Le projet traîne un peu et lorsque l’auto se présente enfin au départ à Monaco en 1960, son moteur avant est totalement dépassé. Ni Reventlow ni Daigh ne parviennent à se qualifier et Stirling Moss qui essaie la voiture sera 7 secondes plus lent qu’avec sa Lotus. De non-qualifications en abandons, la suite de la saison est tout aussi laborieuse et Reventlow jette immédiatement l’éponge pour se consacrer à la formule sport aux États-Unis et en Europe. La Scarab F1 restera toutefois célèbre pour avoir été la première F1 américaine et pour avoir permis à Richie Ginther de débuter en catégorie reine.

 

scarab_f1.jpg

En 1963, Lance Reventlow fait construire une barquette à moteur central équipée d’un moteur Buick. L’auto est manifestement bien née et AJ Foyt la mène à la victoire à Nassau. Mais Reventlow, las de la course, la revend à John Mecom en fin de saison.

scarab mkiv.jpg

Intégrée à l’écurie texane, la Scarab Mk IV est profondément modifiée : prises d’air sous le museau, sortie d’air du radiateur sur le capot avant, sortie d’air moteur à l’arrière… Le carénage des roues arrière disparaît aussi tandis que le moteur Buick cède la place à un bloc Chevrolet. C’est dans cette configuration que Walt Hansgen remporte en 1964 les 500 km de Bridgehampton dans l’État de New York.

 

bridgehampton.jpg

Curieusement, de 1961 à 1965, cette obscure épreuve est carrément inscrite au championnat du monde sport. À ce titre, Scarab s’invite donc au palmarès de l’endurance internationale. Hansgen n’a d’ailleurs pas démérité puisqu’il s’est imposé face à Pedro Rodriguez sur une Ferrari 275P du Nart, Bob Grossman sur une 250 LM et Ken Miles sur Cobra. Excusez du peu ! Preuve sans doute qu’au-delà des réelles qualités du pilote, le châssis n’était pas spécialement raté.

 

walt_hansgen.jpg

C’est bien sûr cette glorieuse version que j’ai choisi de représenter. Outre le palmarès, la déco est plus originale que celle d’origine et les modifs, intéressantes aussi, virilisent sérieusement la ligne. La maquette est la dernière des trois achetées (avec la Chaparral 2A et la Lotus 29) au cul de l’auto d’un vieux maquettiste à la fin de l’expo de Cesson, il y a déjà pas mal de temps. Le kit Monogram est simplissime mais assez juste. C’est un curbside et je précise tout de suite qu’il va le rester ! Je n’ai pas assez de vues du châssis pour envisager s’ouvrir quoi que ce soit. La version de la maquette (Nassau 63) était équipée de pneus GoodYear. Mecon roule en Firestone… Un échange gagnant gagnant a donc été fait avec la 250 LM pour que chacune soit chaussée correctement.

 

IMG_5978 - copie.jpg

Il faut noter que les Scarab ont aussi souvent été à l’honneur dans Michel Vaillant. Chuck Denver en conduit une à moteur avant aux 12 Heures de Sebring dans Le Circuit de la peur.

 

mv_lcdlp1.jpg

 

Dans le même album, Michel Vaillant rencontre Lance Reventlow et essaie la Scarab F1 que pilotent plusieurs membres de l’équipe américaine, sans être convaincu par son comportement d’ailleurs.

 

mv_lcdlp2.jpg

 

Dans Suspense à Indianapolis enfin, notre Scarab à moteur central est l’une des voitures des sinistres Texas Driver’s.

 

mv_sai.jpg

 

Pour être tout à fait complet, précisons que Walt Hansgen allait disparaître deux ans plus tard au volant d'une Ford Mk II lors des essais d'avril au Mans. Pour sa part, Lance Reventlow, reconverti dans l’immobilier, s'est tué en 1972 aux commandes de son avion privé.

 

On est parti ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 569
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Messages populaires

.... l'est t'y pas mignon ?    

Je me dépêche de finir cette petite Scarab, histoire d'avoir quelque chose à présenter au wipoty cette année. C'est d'ailleurs ce qui explique que la Matra soit un peu en stand-by, ce qui n'est p

Je ne vois pas bien ce que gtstan veut faire avec du bare metal 🤨   Moi, ce que je voulais ajouter, c’est ça      Comment ça, vous ne voyez pas ? Et comme ça ?

Aaaaaaaaaaah bah voilà !

 

Un montage simple genre une bouse transformée en un modèle fidèle et unique. :cyp:

 

Beaucoup de travail en perspective, je m'installe avec des provisions de bouche. :D

 

 

Avec la Matra, c'est bien normal de lâcher la pression.

Un tel boulot, c'est épuisant pour le moral à force.

Alors un p'tit from zeu boks histoire de faire un p'tit truc tranquille... claviertordu.gif.8e6a73c50c81efda25742e463ec50b0d.gif

 

SI je me souviens bien, à part la carrosserie, les roues et le châssis, yapa grand chose dans la boite... :ddr:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les mots "from" "the" et "box" n'ont jamais été écrits ni associés dans ce sujet :p

 

Et ce sera bien sûr loin d'être le cas :D

 

Maintenant, ce sera bien plus tranquille qu'une Matra Tam quoi qu'il arrive, crois-moi :oui:

 

Sur le contenu de la boîte, tu as parfaitement raison, même s'il y a quand même de quoi monter une alternative slot avec jantes et cockpit spécifiques ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Belle présentation , les scarab et autres cheetah , cobra et chapparal , c'est l'ancêtre de la silicone valley , en quelques sortes , c'était foisonnant cette contrée , je m'installe , cela me rappèlera ma jeunesse .

André

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:veedub: François revient aux affaires !!!!!!

 

Mais , ...."C’est un curbside et je précise tout de suite qu’il va le rester ! Je n’ai pas assez de vues du châssis pour envisager s’ouvrir quoi que ce soit......"

:hum:.... En es tu certain ?

:mouais: Il va bien y en avoir "un" qui va te sortir le châssis de derrière ses fagots (de doc) et ........ :bah:

:bloup:

 

:o Dans cette histoire ,il y a un personnage pas inintéressant ,c'est ....... John Mecom . :wink:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:veedub: François revient aux affaires !!!!!!

 

Mais , ...."C’est un curbside et je précise tout de suite qu’il va le rester ! Je n’ai pas assez de vues du châssis pour envisager s’ouvrir quoi que ce soit......"

:hum:.... En es tu certain ?

:mouais: Il va bien y en avoir "un" qui va te sortir le châssis de derrière ses fagots (de doc) et ........ :bah:

:bloup:

 

:o Dans cette histoire ,il y a un personnage pas inintéressant ,c'est ....... John Mecom . :wink:

 

 

 

C'est vrai que je ne suis pas à l'abri d'un mec zélé qui me sorte le châssis sur un plateau… :lol:

 

John Mecom, effectivement, c'est un gars que l'on croise souvent quand on parle de sport auto aux États-Unis dans les années 60.

Math a déjà sorti sa GTO (Penske-Pabst, Sebring 1963) au 1/43e et Fred avait démarré sur les chapeaux de roues le montage de cette même auto au 1/24. Math avait aussi réalisé un très beau dio avec la 330P de Hill-Rodriguez (Sebring 1965). Mais le Mecom Racing Team a aussi fait courir plein d'autres autos (250LM, Corvette, Lola…) et s'est même illustré à Indy en remportant l'édition 1966 avec Graham Hill ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme l’a indiqué Fred, le contenu de la boîte est du genre succinct...

Carro, baignoire, roues et pneus, essieux, saute-vent... Deux trois bricoles et basta :lol:

 

 

IMG_5979 - copie.jpg

 

Mais, comme j’ai dit, la ligne générale de l’auto est bien rendue. Après, le kit date de 65 si j’en crois le copyright sur la boîte (et il semble qu’il s’agit du tirage original), il faut donc s’accommoder des pratiques de l’époque en termes de qualité de moulage et d’ajustements ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

.

Merci, et j'aime bien la référence à la BD ... ;)

 

 

C’est bien sûr dans Michel Vaillant que j’ai entendu parler de Scarab pour la première fois. C’est d’ailleurs à la BD que j’ai pensé en tombant sur cette maquette et c’est ce qui m’a donné envie de l’acheter...

 

Pour une fois, je ne me suis soucié de son pédigrée que plus tard :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...
Aller en haut de page