Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Conversion Jaguar à l'E85, recueil de témoignages.


Messages recommandés

Bonjour à tous !

 

J'envisage l'achat d'une Jaguar S-Type 4.2 et la conversion à l'E85 par la pose d'un kit par un professionnel.

 

Si je n'ai aucun doute sur le fait que la voiture roulera sans problème avec un tel kit, j'ai peur que celà entraîne des problèmes mécaniques sur le long terme (circuit de carburant, injecteurs, échappement...).

 

Y aurait-il parmis vous des possesseurs de Jaguar qui roulent à l'E85 et qui pourrait témoigner sur les problèmes éventuels, la surconsommation, le comportement de la voiture ?

Pourriez vous également me renseigner sur le type de kit installé et sur le professionnel auquel vous avez fait appel ?

 

Merci d'avance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 50
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

On a déjà évoqué le sujet en ces lieux et je vous incite à faire une recherche.

 

Cela dit, votre sujet pourrait être nous aider à regrouper les informations au même endroit.

 

Pour ma part, je tourne quasi-majoritairement au SP95, parfois au SP98 et si je n'ai pas d'autre choix à la pompe au SP95-E10, c'est-à-dire très rarement. Je n'ai donc pas d'expérience à vous faire part.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai bien parcouru les différents sujets à propos de l'E85 et notamment les différents débats. Il est évident que certains moteurs acceptent mieux l'éthanol que d'autres et c'est pour cette raison que j'aimerais un retour d'expérience sur une Jaguar roulant à l'E85.

Un V8 atmosphérique étant bien différent dans sa conception qu'un 4cylindre turbo-compressé...

 

Dans le cas d'une Jaguar qui englouti pour 3000€ de sp95 par an, le kit sera amorti en moins d'1 ans et semble très intéressant. Je suis donc surpris qu'aucun possesseur de Jaguar n'ai tenté l'opération.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Victor,

 

La réponse est simple; une Jaguar, ou n'importe quel V8, n'a jamais été un exemple de sobriété; si l'on veut de faibles consommations, il faut acheter une Clio Diesel. L'autre point, si peu de possesseurs ont tenté l'expérience, là aussi la réponse est simple: ils ne souhaitent pas devenir une manne pour leur réparateur favori.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouhla je tremble déjà par rapport à ce que je vais poster mais courage j'y vais !

Possesseur d'une S-Type 4.0 V8, je roule 100% E85 depuis 15000km...aucun souci de démarrage (même à froid), aucun souci mécanique, aucune incidence sur le comportement, aucun voyant... par contre augmentation de la consommation d'environ 25% mais à 0,59€ / litre ca me va très bien. Je ne souhaite pas fanfaronner, je ne souhaite pas entrer dans le fameux débat que mettre du E85 est un crime envers l'automobile... je suis utilisateur et jusqu'alors très contant de ce carburant...

J'ajoute que j'ai également utilisé ce carburant sur un Sportage GDI durant 60000km mais à hauteur de 80% sinon pb voyant et problème de démarrage par temps froid...et je tourne également à 80% sur un Kadjar.

Voilà je le répète, je suis un simple utilisateur satisfait et je ne fais que rapporter mon expérience.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ton retour @ZT76 , c'est déjà bien de savoir que le comportement de la voiture n'est pas affecté. Pour la fiabilité 15000kms c'est peu pour crier victoire mais ça reste encourageant. Est-ce que tu utilise un kit ?

 

De mon côté j'ai contacté un installateur agréé. D'après lui il n'y aucun risque sur cette Jaguar car la tuyauterie et l'injection sont résistants aux biocarburants sur toutes les s-type en raison de la compatibilité avec l'e10. J'attends le devis pour l'installation et le modèle qu'il va me proposer. En tout cas le kit doit assurer un démarrage facile même par temps froid et une optimisation de la combustion tout en permettant le changement brutal entre les différents carburants.

 

Pour la surconsommation, 25% c'est beaucoup mais ça reste intéressant. L'installateur parle plutôt de 10% (je n'y crois pas trop) et m'a également parlé d'un additif pour l'huile moteur qui permet d'optimiser la surconsommation. Je ne comprends pas trop comment ça pourrait réduire la conso mais peut-être à tester.

 

Pour les réfractaires à l'e85 , je ne cherche pas à lancer un nième débat, je ne suis pas écolo dans l'âme. J'en ai juste marre de le ruiner a chaque fois que je passe à la pompe... Si j'avais une voiture qui consomme 5L/100kms je me poserais moins la question.

D'après le professionnel que j'ai contacté l'E85 est un carburant bien plus qualitatif que le SP et n'abîme pas les moteurs, au contraire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Avec ma Jaguar XE 2.0t je roule au E85 depuis l’année dernière. Pour cela j’ai fais faire une reprogrammation du calculateur. Certe, ce n’est pas homologué , mais c’est beaucoup moins cher et plus efficace qu’un boîtier.

La voiture fonctionne parfaitement, aussi bien au E85 qu’au SP95 ou 98.

La surconsommation au E85 est d’environ 20 %.

J’ai fais la même chose sur ma Mini Cooper 1.6 122ch, ça fonctionne également très bien.

Toutes les Jaguar essences construite à partir de 1992 sont compatibles avec le SP95-E10. Elles sont donc conçues pour accepter de l’ethanol. Il n’y a aucune crainte à avoir au niveau mécanique. Il est juste recommandé de faire environ un plein sur cinq avec du SP pour lubrifier un peu le circuit d’alimentation ( joints, durites, injecteurs..) le E85 étant un carburant « sec ».

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano720KR

Bonjour,

 

j'ai une type s de 2003 en version 2.5 lites essence . j'ai fait posé un kit biomotors par un agent agrée . cela a duré 6 mois car défaut moteur au démarrage et en roulant. au bout de 6 mois et apres menace d'un proces , je suis repassé au sp95 , sans kit ethanol ... mais je n'ai pas lâché l'affaire . j'ai commande un kit flexfuel que j'ai moi même posé , c est assez simple et il ya plein de tuto sur youtube .

aujourd'hui j'ai un performance restreinte qui s'allume parfois , je peux être a 2000 tours et cela s'allume et a 5000 tours et tout va bien . le défaut au bout de quelques km disparaît .j'ai passé la voiture a la valise , mélange trop pauvre ..je ne sais pas quoi faire , pour que le mélange soit plus riche ...

sinon , la voiture roule bien ,je n'ai pas de soucis mais la conso a bondit a 12 litres/100 km .

Donc le plein est a 32 euros oui , mais il faut faire un plein de plus par mois . Au final je consomme pour le même trajet domicile-travail comme ma c3 -diesel ...

Merci de vos avis sur le temoin moteur et comment avoir un mélange plus riche ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A part une reprog de l'ECM pour injecter plus de carburant je ne vois pas.

Le boitier n'est-il pas censé gérer ça ?

Avez-vous installé une sonde à carburant avec votre kit ?

Si non, c'est que vous avez juste un boitier qui tente de tromper l'électronique et qui essaye de cacher le voyant moteur.

 

Vous risquez d’abîmer certains éléments si vous continuez à tourner pauvre (sondes lambda, catalyseurs, etc...).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toute reprog est interdite et ça fait sauter l'assurance.

Et normalement, vous ne pouvez plus mélanger les carburants et ne devez rouler qu'à l'éthanol.

A moins qu'il y ait un moyen de déterminer le carburant qui arrive, mais d'après ce que je sais, ce n'est pas possible avec une simple reprog.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

vous ne pouvez plus mélanger les carburants et ne devez rouler qu'à l'éthanol.

A moins qu'il y ait un moyen de déterminer le carburant qui arrive, mais d'après ce que je sais, ce n'est pas possible avec une simple reprog.

 

Bien sûr que si on peut mélanger. Je l’ai déjà fait ça fonctionne très bien. C’est une reprogrammation « flexfuel ».

Le calculateur s’adapte ( via la sonde lambda ) et modifie la richesse du mélange automatiquement. Lorsque je met du SP 95 (ou 98) , je constate immédiatement une baisse de la consommation à l’ordinateur de bord, et inversement lorsque je repasse au E85.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Trouvé sur le net :

 

La limite (de la reprog flexfuel) se trouve dans le fait qu'il s'agit de réglages médiants qui finalement ne correspondent pas totalement soit au carburant SP soit au carburant E85 mais idéalement à du 50/50 en réalité. Ensuite, en fonction du programmeur, la stratégie peut aussi être d'enrichir au maximum afin que ça passe et s'assurer au maximum qu'il n'y aura pas de casse, mais le soucis est que cela peut occasionner des broutages ou autre saccades dans certaines phases du fait que la plage de correction de la sonde lambda est trop restreinte. Ce phénomène "médiant" s'applique également à bien d'autres paramètres comme les démarrages à froid par exemple.

 

N.B. : Il existe des solutions flex fuel très précises et efficaces, mais elles impliquent l'installation d'une sonde d'analyse du mélange qui devra être branché sur le faisceaux de la voiture et qui interviendra comme un coefficient de pondération sur l'injection en fonction du signal de sortie de cette dernière, mais cette fameuse est déjà, à elle seule, assez onéreuse.

 

Mais dans tous les cas, vous n'êtes plus dans la légalité, et si vous vous plantez, vous serez remboursé 0.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toute reprog est interdite et ça fait sauter l'assurance.

Et normalement, vous ne pouvez plus mélanger les carburants et ne devez rouler qu'à l'éthanol.

A moins qu'il y ait un moyen de déterminer le carburant qui arrive, mais d'après ce que je sais, ce n'est pas possible avec une simple reprog.

 

 

Hello C'est exact.

 

Tout comme la repro gogo "bi-carburation" qui ne va rien détecter du tout mais simplement repousser ( supprimer) les limites de consigne/d'alerte de défaut de mélange

 

 

Le boitier additionnel ? a peu près la meme chose en moins intrusif sur le calculateur d'origine.

 

En revanche, boitier ou reprogrammation, on ne peut dépasser les limites techniques de certains composants : pompe à essence, détendeur sur rampe et surtout injecteur qui dispose d'un plage de débit de fonctionnement ( sans oublier la diffusion, le spray assurant l'homogénéité du mélange air /essence) ...et j'en passe surement. n'étant pas expert motoriste en combustion.

 

 

D'autre part, ce type de bidouillage sur une auto récente est une hérésie. En effet cela supprime tout recours en cas defaut grave lié à un défaut constructeur.

 

Un débat sans fin...et qui le restera tant que les constructeurs automobiles ne communiqueront pas de façon tranché sur les utilisations possibles ou non des types de carburants.

 

ans

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On va se calmer un peu. Un peu de contexte au passage : on a croisé en ces lieux un personnage assez excentrique qui payait fort cher des conversions GPL sur des véhicules de luxe (XJ Super V8 et apparemment Bentley Continental) et faisait la leçon sur les économies soi-disant ainsi réalisées. Je n'évoque même pas le reste du cirque auquel nous avons assisté.

EDIT : Cela dit ressasser son histoire n'apporte pas grand chose à la discussion.

 

Je vais résumer un point important de discussions sur ce sujet : un cas personnel, positif ou négatif, n'est en aucun cas une généralité.

 

J'ai les mêmes autour de moi avec l'homéopathie, des gens éduqués, cultivés parfois, ayant souvent tous les outils intellectuels pour comprendre les tenants et les aboutissants du problème et qui sont incapables de sortir de leur argumentation centrée autour de leur cas personnel, à coup de guérisons de cas difficiles, etc. Or on a prouvé que l'homéopathie ne fonctionne pas voire, pire, retarde la prise de traitements efficaces donc aggrave indirectement l'état de santé du malade.

 

Pour l'E85 la situation est sans doute moins tranchée que dans le cas précédent, mais les règles du débat sont les mêmes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Hello C'est exact.

 

Tout comme la repro gogo "bi-carburation" qui ne va rien détecter du tout mais simplement repousser ( supprimer) les limites de consigne/d'alerte de défaut de mélange

 

 

Le boitier additionnel ? a peu près la meme chose en moins intrusif sur le calculateur d'origine.

 

En revanche, boitier ou reprogrammation, on ne peut dépasser les limites techniques de certains composants : pompe à essence, détendeur sur rampe et surtout injecteur qui dispose d'un plage de débit de fonctionnement ( sans oublier la diffusion, le spray assurant l'homogénéité du mélange air /essence) ...et j'en passe surement. n'étant pas expert motoriste en combustion.

 

 

D'autre part, ce type de bidouillage sur une auto récente est une hérésie. En effet cela supprime tout recours en cas defaut grave lié à un défaut constructeur.

 

Un débat sans fin...et qui le restera tant que les constructeurs automobiles ne communiqueront pas de façon tranché sur les utilisations possibles ou non des types de carburants.

 

ans

 

La réglementation limite l utilisation de l l'ethanol jusqu'à 14 cv fiscaux .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

j'ai une type s de 2003 en version 2.5 lites essence . j'ai fait posé un kit biomotors par un agent agrée . cela a duré 6 mois car défaut moteur au démarrage et en roulant. au bout de 6 mois et apres menace d'un proces , je suis repassé au sp95 , sans kit ethanol ... mais je n'ai pas lâché l'affaire . j'ai commande un kit flexfuel que j'ai moi même posé , c est assez simple et il ya plein de tuto sur youtube .

aujourd'hui j'ai un performance restreinte qui s'allume parfois , je peux être a 2000 tours et cela s'allume et a 5000 tours et tout va bien . le défaut au bout de quelques km disparaît .j'ai passé la voiture a la valise , mélange trop pauvre ..je ne sais pas quoi faire , pour que le mélange soit plus riche ...

sinon , la voiture roule bien ,je n'ai pas de soucis mais la conso a bondit a 12 litres/100 km .

Donc le plein est a 32 euros oui , mais il faut faire un plein de plus par mois . Au final je consomme pour le même trajet domicile-travail comme ma c3 -diesel ...

Merci de vos avis sur le temoin moteur et comment avoir un mélange plus riche ...

les injecteurs sont sans doute trop justes en débit pour assurer le nécessaire afin de rouler à l'e85 .

 

tu dis rouler en 2.5, compare avec le 3.0 si les injecteurs ont un plus gros débit pour les changer ;)

 

après, peut être que la pompe à carburant est limite aussi, le filtre un peu colmaté...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les boîtiers c’est de la m....

La meilleure solution, c’est la REPROGRAMMATION .

je connais pas mal de mec bien déçu par leurs reprogs :siffle:

 

une reprog, si elle est faite par un incompétent, ça peut même être pire :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La réglementation limite l utilisation de l l'ethanol jusqu'à 14 cv fiscaux .

 

 

la réglementation empêche de faire une conversion légale sur une auto de plus de 14ch fiscaux, pour être plus précis :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour cet article.

 

Je pose un bémol cependant sur le vocabulaire employé dans ces revues qui peut porter à confusion.

Le qualificatif de « plus sec » décrivant l'éthanol est trompeur. Une majorité d'utilisateurs ne possédant pas le concept d'hydrophilie/lipophilie (ou de polarité/apolarité d'un solvant), il y a un grand risque d'incompréhension sur la présence éventuelle d'eau dans le circuit de carburant ou d'échappement alors que cet éthanol est « sec » par rapport aux dérivés pétroliers et au caoutchouc.

 

Le qualificatif de « corrosif » est pour sa part aussi abusif, l'éthanol étant un acide (très) faible et très peu oxydant. Alors, je n'ai pas sous la main toute la chimie de cet alcool en présence d'hydrocarbures ou d'alliages métalliques mais de tête, je ne vois que deux explications :

- son oxydation en présence de dioxygène qui le transforme en acide éthanoïque corrosif, réaction peu probable dans le cadre d'un usage régulier où le carburant est souvent renouvelé.

- la solubilité de l'eau dans l'éthanol étant élevée, on en retrouve dans les circuits où elle se dépose, hypothèse plus probable selon mes connaissances, mais je ne serai pas catégorique à ce sujet.

 

Si vous avez des données chimiques sur le sujet je suis preneur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce genre d'article est pondu par des journalistes auto qui n'y connaissent pas grand chose, ils se contentent d'y balancer des infos accumulées ici ou là :W

 

L'e85 est présent en France depuis 2007, la quasi totalité du carburant est écoulé dans des autos non flexfuel faute d'offre, donc si ce carburant posait problème mécaniquement, on serait au courant, surtout que pas mal de moteurs utilisés chez nous le sont aussi au Brésil ou aux usa, pays utilisant de l'ethanol depuis plus longtemps que nous et à des concentrations plus importantes.

 

Bref, les défauts de l'e85 sont réels (corrosif par exemple...) mais on est très très loin du danger catastrophique qu'on peut lire sur FA ou certains autres sites :ddr:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que certains composants prennent cher à la longue, comme les sondes ou les catalyseurs si la reprog est faite juste pour cacher le voyant de pollution et élargir la plage de tolérance.

La voiture tourne en fait toujours trop riche avec l'éthanol, pas sûr que ça soit super bon.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne sais pas d'où tu tiens tes infos mais elles sont fausses ;)

 

le risque premier à rouler à l'e85 est de rouler pauvre justement ;) (injecteurs ou pompe qui ne débitent pas assez car pour rouler à l'e85, il faut injecter 30% de plus pour compenser le pouvoir calorifique moindre de l'ethanol )

 

les sondes lambda, appelées aussi sondes à oxygène, sont là pour veiller au grain, sp ou e85, le mélange carburant/air doit rester stœchiométrique donc impossible de rouler trop riche

 

le catalyseur, hormis le fait qu'il mette plus de temps à chauffer (la combustion de l'e85 étant légèrement moins chaude) RAS, idem pour les sondes

 

le danger c'est la combustion de l'e85 en présence d'humidité, cela dégage des acides et cela peut finir par ronger certaines pièces en contact du moteur mais à moins de vouloir rouler 1 million de kms, impossible de s'en rendre compte...

 

@lord.anonymous peut en témoigner sur la toyota qui ne veut pas mourir :W

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous fais part de mon expérience sur le sujet car depuis mon post j'ai acheté une s-type 4.2 de 2003 que j'ai équipé moi même d'un kit e-flexfuel qui dispose d'une sonde de carburant mesurant la teneur en éthanol afin d'ajuster l'injection. Ce boitier est vendu actuellement 450€ et je trouve qu'il est de bonne qualité, je ne peux que le recommander.

5 mois plus tard et 5 000 kms après, tout va bien, ni voyant, ni problème. La voiture démarre au quart de tour mm par grand froid avec 100% d'e85. Je peux passer du SP à l'e85 de manière totalement transparente.

Seul point important à surveiller, le duty cycle des injecteurs, qui représente le débit que doivent délivrer les injecteurs, 100% correspondant à des injecteurs au maximum de leurs capacités. J'ai surveillé le duty cycle via l'application qui se connecte en bluetooth sur le boîtier. Les injecteurs arrivent à saturation lorsque j’accélère a fond et que je tire les rapports à fond mais ça ne survient qu'à un régime très élevé et ça ne dure qu'un bref instant avant le passage du rapport suivant. Selon la motorisation cela peut être plus ou moins prononcé et si le débit des injecteurs n'est pas suffisant, le mélange s’appauvrit et ça devient mauvais pour le moteur et peut entraîner l'allumage du voyant moteur qu'il ne faut surtout pas prendre à la légère. Dans ce cas je réduirai la teneur en e85 en fonction des capacités des injecteurs car le moteur peut casser avec un mélange trop pauvre.

J'ai vu qu'une nouvelle version du boitier à vu le jour, qui se raccorde à d'autres capteurs moteurs et qui permet de faire des réglages plus fins en fonction de la motorisation et notamment éviter les problèmes de mélange trop pauvre mais elle est vendue 950€. Cela peut tout de même être utiles pour certaines motorisation mais il faut à mon avis s'attendre à une baisse de performances.

Pour ma part avec une boite auto et un V8 de 300cv je ne caresse jamais la zone rouge du compte tour car les vitesses légales ne le permettent pas et en plus c'est totalement inutile même en montant sur l'autoroute. Je préfère rouler confortablement sans maltraiter mon auto qui à tout de même 17 ans. Prudence tout de même lorsque le moteur est froid car l’éthanol nécessite un mélange très riche à froid et le injecteurs sont beaucoup plus sollicités. Il faut donc accélérer doucement jusqu'à ce que le moteur soit chaud. Recommandation qui vaut d'ailleurs pour tout moteur thermique mais qui est d'autant plus importante avec l'e85.

J'ai également contacté biomotors qui propose un autre kit et l'installation. Ils ont refusé de faire l'installation car pas d’homologation pour les véhicules de plus de 14cv. Ils combinent le kit avec une reprogrammation pour que la cartographie tienne compte des capacités des injecteurs et de l'utilisation d'e85. Une bonne solution également je pense, d'avantage conçue pour les 4 cylindres notamment pour ceux qui veulent une homologation.

En tout cas, la conversion d'une Jaguar 4.2 à l'éthanol ça fonctionne très bien. Je consomme environ 15L/100kms au lieu de 13L/100kms mais le plein me coûte 40€ au lieu de 90€. En plus il commence à y avoir des pompes proposant de l'e85 un peu partout.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant comme retour.

450€ ça fait pas cher pour le boitier.

Je vois qu'il y a quand même certaines contraintes, mais pour rouler tranquille, ça fait le taf.

Qu'en est-il au niveau de l'assurance ? L'avez-vous déclaré ?

Vu que c'est pas homologué, si vous avez un accident, ça peut se retourner contre vous.

 

Par contre la limite des 14 cv, c'est complètement con, vu que c'est justement sur les gros moteurs que l'E85 est le plus intéressant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part j'ai acheté le boitier 365€, il faut dire que son prix augmente régulièrement mais il fait aussi l'objet d'un perfectionnement régulier et est aujourd'hui très abouti. Le kit est adapté avec différents accessoires pour l'installation en fonction du véhicule et la durée de la garantie a été étendue. Le prix est très vite amorti et je ne peux que déconseiller les kits à bas prix qui n'ont pas de sonde à carburant.

 

Impossible de déclarer la modification à son assureur car non homologué. L’homologation est impossible pour les véhicules de plus de 14cv mais çà ne veut pas dire que c'est plus dangereux que sur un véhicule de moins de 14cv. C'est purement politique et l'installation d'un tel kit ne modifie pas les performances du véhicule. Je ne vois aucun motif sécuritaire qui pourrait incriminer le kit dans un accident, hormis une panne dont le kit serait à l'origine. De plus l'installation est très discrète et je doute qu'un expert en assurance détecte la modification, surtout après un accident.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Détrompez-vous, la moindre modification, même si elle n'est pas à l'origine de l'accident, peut faire sauter votre assurance.

Les experts regardent jusque dans les reprog d'ECM. Donc croyez bien qu'un boitier en plus, ils le verront.

La voiture doit être identique à l'origine. Quelques trucs sont tolérés, comme les changement de jantes, mais seulement si ça ne change pas la hauteur totale de la roue.

Mieux vaut voir ça avec l'assurance avant de le monter je pense.

Un assureur trouvera la moindre faille pour ne rien rembourser.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans tous les cas vu l'age de ma voiture ils ne m'en donneront pas grand chose...

Et pour se soustraire à la responsabilité civile je leur souhaite bien du courage pour incriminer le kit éthanol dans un accident face à un juge. Il faut quand même se dire que ces kits sont en vente libre et qu'il y a même des kits homologués.

 

Ca n'est pas comme conduire en ayant consommé des stupéfiants ou booster son moteur. Le kit n'a pas d'incidence sur le comportement routier du véhicule. C'est encore moins significatif que de mettre des pneus bas de gamme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les reprogs se font aussi librement, et pourtant ce n'est pas légal.

Tout comme les kits d'admission directe (K&N et tout ça...).

 

Dans tous les cas, comme vous dites, si vous vous plantez, ils ne donneront pas grand chose pour la voiture.

Je ne pense pas qu'ils chercheront à incriminer le kit éthanol, c'est juste qu'ils considéreront que la voiture n'est pas d'origine, et que par conséquence ce n'est pas la voiture qu'ils ont assurée à la base.

Je me méfie grandement des assurances.

 

Pour les kits homologués, je crois qu'ils permettent de changer la partie carburant de la CG, donc c'est signalé à l'assurance.

On est bien d'accord que c'est de la foutaise d'homologuer un boitier et pas un autre, mais malheureusement, nous ne faisons pas les règles.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
  • Créer...