Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Question sur l' E85 / bioethanol / ethanol / superethanol


Invité §cer510AY

Messages recommandés

  • Réponses 34,1K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

  • breizhman44

    2682

  • grogazenvue

    2229

  • ceyal

    1805

Participants fréquents à ce sujet

Messages populaires

Je ne comprends pas : vous avez besoin d'une vidéo YouTube de ce GLB pour savoir que le point d'étincelle de l'éthanol est aux alentours de 12/13°C (pour le E85, c'est plus bas en fonction du taux d'i

J'ai regardé la vidéo ... 13 minutes laborieuses, parfois confuses et souvent redondantes, pour raconter un truc qui peut être résumé en 2 minutes. Y a pas à dire, avoir du succès sur YouTube, c'est v

Hello J'ai découvert l'éthanol au Brésil dans les années 80 ... mes collègues Brésiliens bricolaient les gicleurs de leurs voitures à carbu et ça marchait plutôt pas mal. J'ai vu cela aussi dans

il y a 20 minutes, breizhman44 a dit :

Certains affirment ici que ça ne sert à rien :o

 

A partir du moment où on roule avec à peu près toujours le même mix (c'est à dire si on ne passe pas son temps à faire fortement varier le taux de E85 dans le réservoir), ça ne sert effectivement pas à grand chose ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Ratafia_12 a dit :

 

A partir du moment où on roule avec à peu près toujours le même mix (c'est à dire si on ne passe pas son temps à faire fortement varier le taux de E85 dans le réservoir), ça ne sert effectivement pas à grand chose ...

 

sauf l'hiver car le capteur remonte un truc important, la température du carburant, et en bonus il affine le cold start avec le capteur sans abuser de sur enrichissement.

 

bien sur un boitier lambda sans capteur, tu balance un +300 en cold start ça démarre mais bon.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certes, en théorie vous avez raison. Mais dans la pratique, après une nuit passée dehors en hiver, air fluides et carburant sont tous «froids». Le calculateur sait déjà qu'il doit enrichir plus sans connaître la température du carburant pour affiner. Et s'il n'y arrive pas tout seul, quelques litres de SP suffiront à l'aider.

 

Encore une fois, la question, dans le simple objectif de dépenser le moins possible, est juste le minimum nécessaire pour rouler au E85. Et dans la pratique, un capteur carburant ne constitue absolument pas une nécessité. Ça marchera mieux avec, nous sommes d.accord, mais ce n'est pas indispensable, loin de là.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite observation... En démontant les injecteurs j'en ai profité pour jeter un oeil aux soupapes d'admission et elles sont bien encrassées. Une sorte de couche noire assez épaisse alors que je n'ai jamais eu ça quand je roulais au SP. Sur les derniers 50 000 km je n'ai roulé qu'au E85. Peut-être parce que l'E85 ne contient pas d'additifs ? Est-ce que d'autres ont constaté ça ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28/04/2021 à 21:44, M111 a dit :

Petite observation... En démontant les injecteurs j'en ai profité pour jeter un oeil aux soupapes d'admission et elles sont bien encrassées. Une sorte de couche noire assez épaisse alors que je n'ai jamais eu ça quand je roulais au SP. Sur les derniers 50 000 km je n'ai roulé qu'au E85. Peut-être parce que l'E85 ne contient pas d'additifs ? Est-ce que d'autres ont constaté ça ?


Étrange ça, d'habitude c'est l'inverse. L'alcool a tendance à nettoyer les cylindres et les conduits d'admission.

Pour la question sur l'hiver, de ma Bretagne et son climat océanique (il fait jamais très froid, -5 mini) en mettant 5L de SP sur le plein ça démarre nickel. Si on veut pas se faire chier ça marche très bien. Je considère que Macron se gave assez avec les taxes comme ça, je vais pas lui faire cadeau de 5L de SP je démarre donc avec du gaz de briquet. Selon moi ça pourrait limiter l'enrichissement et le gaz ne se mélange pas avec l'huile.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 

Je souhaite savoir si je peux rouler avec moitié sp98 et moitié e85 sans aucune modification (ni reprogrammation, ni boîtier) sur une mx5 NC de 2006 (2.0l).

Y-a-t-il un quelconque risque ?

Merci pour vos retours.

Bonne journée à vous.

Modifié par Carnby
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que tu peux même faire un mélange SP95 / E85... :jap:

Teste petit à petit, monte le taux progressivement, et sois attentif à un éventuel changement de comportement de ton moulin. 

Modifié par grogazenvue
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28/04/2021 à 21:44, M111 a dit :

Petite observation... En démontant les injecteurs j'en ai profité pour jeter un oeil aux soupapes d'admission et elles sont bien encrassées. Une sorte de couche noire assez épaisse alors que je n'ai jamais eu ça quand je roulais au SP. Sur les derniers 50 000 km je n'ai roulé qu'au E85. Peut-être parce que l'E85 ne contient pas d'additifs ? Est-ce que d'autres ont constaté ça ?

C'est plutôt la carburation qui n'est pas au point, quand roule riche on a tendance a produire de la calamine.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Carnby a dit :

Ok, merci pour vos retours.

Donc aucun risque, pas d'attention particulière à l'huile moteur, pas de risques d'apparition du voyant moteur ?


Il y a un risque d'apparition si tu tournes trop pauvre. A la limite tu peux acheter une "valise" OBD2 sur internet pour 10€ ce qui te permettra de lire (entre autres, ça sert à beaucoup d'autres choses et sur beaucoup de voitures) les valeurs de LTFT et STFT. Ainsi tu pourras voir si ton calculateur corrige bien l'enrichissement.

Il est recommandé si tu ne le fais pas déjà de faire des vidanges rapprochées car l'éthanol peut diluer l'huile (voir l'analyse d'huile que j'ai posté vers la pages 972/973). Adopte l'intervalle "conditions sévères" de ton livret d'entretien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Carnby

Merci mr751.

J'avais en effet entendu parler que de l'éthanol pouvait se mélanger à l'huile au démarrage. Cet éthanol est sensé s'évaporer en roulant suffisamment pour que le moteur atteigne une température minimale. Mais si ce n'est pas le cas, avec un usage régulier de petits trajets, alors cet éthanol s'accumule et limite la viscosité de l'huile. Voilà ce que j'avais entendu (qu'en est-il ?)

C'est justement mon cas !

Je prends ma voiture quotidiennement pour aller au travail et je n'ai que 6-7 kms.

Pas vraiment le temps de chauffer complétement.

J'ai fait un premier essai avec 30 l. de sp98 et 10 l. de e85, et le deuxième en cours actuellement, 25 l. sp98 et 15 l. e85.

Je ne suis pas sûr d'en faire d'autres vu ces informations.

Mon but premier avant les économies était d'utiliser l'éthanol comme nettoyant de tout le circuit, du réservoir au moteur :

 

Mes deux pleins de mélange vont-ils suffire à faire un décrassage correct, ou faut-il continuer ? Si oui, combien ? ( Je me disais que le prochain serait en 50/50).

 

Ma vidange est sur le point de devoir être faite, vaut-il mieux attendre d'être revenu sur des pleins 100% sp98 avant d'effectuer la vidange ?

 

Merci pour vos retours et désolé pour le pavé😅

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page